L’été sera peut-être chaud, il sera surtout long….

Samedi 2 mai 2020,L’été le plus long.

L’été sera peut-être chaud, il sera surtout long….

Depuis les premiers articles parus afin de dénoncer l’interdiction faite aux bretons d’accéder aux plages, les appels à s’y rendre malgré tout se  multiplient.

Il est vrai que cette décision, prise dans le contexte difficile du Covid 19, a de quoi étonner.

 

Outre les raisons que nous avions évoquées dans notre communiqué il y a une semaine,,  https://www.pourlabretagne.bzh/la-plage/    il paraît incroyable que nos dirigeants ne comprennent pas que la relation que nous entretenons avec notre littoral est particulièrement forte. Un médecin a parlé de la relation avec cet espace naturel comme d’un besoin vital : il est vrai que nous en sommes proches.       Mais il s’agit là d’un argument qui ne peut émouvoir nos dirigeants parisiens, jacobins, dont la seule vision du peuple avec le sable doit être celle de Paris – plage….

Bref, voilà encore une décision qui s’inscrit dans la déjà trop longue série de lois et directives complètement aberrantes  auxquelles nos ministres nous ont malheureusement déjà habitués….

Nous n’avons pas besoin de rappeler l’épisode de l’écotaxe, de la limitation à 80 km/h, de la taxe essence de fin 2018,…..

L’accès aux plages doit être libre !
L’accès aux plages doit redevenir libre, la pratique de sport (Surf, voile,…), la pêche en bateau ou à pied, doivent est possibles dès le 11 mai.

En conséquence, nous invitons tous les bretons et autres amoureux des plages et côtes bretonnes à manifester leur mécontentement par l’envoi de courrier à qui de droit, la signature de pétition, l’adhésion au mouvement #RendezNousLaMer…

Anthony MANAC’H

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.