Gestion de l’espace maritime, Mor Glaz dénonce les -« décideurs » parisiens et jacobins-

Mercredi 13 mai 2020,Les Préfets Maritimes (Préfets de la Mer) qui gèrent les plus grands territoires (et pas sans risques) en France laissés sur les quais. –« Confinez-vous, nous allons donner le bon cap ! Paris décide de prendre la barre, et de laisser le commandement maritime et nautique aux Préfets territoriaux qui obéissent le petit doigt sur la couture du pantalon » ! L’Association MOR GLAZ se doit de réagir, nous souhaitons une réaction rapide des Elus du littoral Français !
L’Association MOR GLAZ avait soutenu à juste raison, le coup de sang de la Navigatrice Anne QUEMERE le mercredi 6 mai 2020.

L’Association MOR GLAZ avait salué le 8 mai la décision du Préfet Maritime de l’Atlantique et ses recommandations très maritimes adressées aux plaisanciers et aux utilisateurs occasionnels de l’espace maritime. Le bon cap, les bonnes règles, les bons ordres étaient donnés, et puis à Paris un technocrate, vraisemblablement Préfet lui-même, sème la tempête, et décide après plusieurs réunionites inutiles de retirer leurs responsabilités à ceux qui connaissent le mieux la Mer !  Durant cette période de confinement, ces « décideurs » parisiens et jacobins auraient dû lire le bel ouvrage de Christian BUCHET «  La Grande Histoire vue de la Mer » ! Et quelques autres ouvrages maritimes.

Nous espérons que ces mêmes « décideurs » sauront revenir rapidement sur cette bonne mauvaise idée de penser que les Marins notamment lorsqu’ils sont Préfets Maritimes n’auraient pas « plus » les compétences !

Pour celles et ceux qui ont de la mémoire (et à MOR GLAZ nous en avons) suite au naufrage du « pétrolier » ERIKA, certains s’étaient bien dépensés afin d’essayer de prendre la main sur la sécurité maritime, nous avions vivement réagi et mobilisé, nous avions bien fait afin que les Marins restent les responsables de la Sécurité Maritime et autres activités liées à la Mer. L’association MOR GLAZ ne défend pas les Préfets Maritimes avec lesquels nous ne sommes pas toujours d’accord « il faut d’ailleurs se méfier de ceux qui le sont toujours avec tout le monde », mais il faut reconnaitre, leurs compétences maritimes et parfois leur courage face à des situations ubuesques, et dangereuses pour l’Homme et l’environnement.

C/c : Cabinets du Premier Ministre, des Affaires Maritimes, du Secrétariat Général de la Mer.

 

Pour l’Association MOR GLAZ
Le Président Jean-Paul HELLEQUIN
WWW.MORGLAZ.ORG

 

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.