Rubi le grand Marin a largué les amarres

En ce samedi 13 juin 2020, l’Association MOR GLAZ est triste, elle vient, nous venons de perdre un Ami, un Adhérent de longue date, Bernard RUBINSTEIN (surnommé Rubi par Oliver de KERSAUSON).

Bernard est décédé à l’âge de 74 ans, un homme très souriant, plaisantant tout le temps, la pipe au coin de la bouche. Sourire  tout en gardant un cap celui choisi par cet Ecrivain-Photographe-Navigateur et d’une tolérance qui bravait toutes les tempêtes, y compris les plus violentes !

Rubi, je l’ai rencontré pour la première fois à bord de l’Abeille Flandre, au début des années 90 lors d’un hiver épouvantable, il était l’invité du Commandant Jean BULOT, Rubi  était venu passé quelques jours et puis, comme tant d’autres il était resté embarqué plusieurs semaines, un homme d’Equipage en plus, et quel Matelot !

Rubi avait su faire partie de l’Equipage, il avait rapidement épissé les liens forts qui unissent les hommes afin de former un Equipage !  Il savait rester discret et très présent à la fois, il était toujours là au bon moment, et puis nous avions réalisé plusieurs sauvetages durant sa « marée », lui le grand Marin sans prétention voulait tout connaitre du sauvetage, les techniques, pourquoi ceci, pourquoi cela, une curiosité positive et habile !  Ses articles et photos firent sensations, il avait hissé très haut le pavillon de nos missions et de leurs utilités, merci Rubi pour ton amitié !

Je n’ai cessé de correspondre avec lui, puis, il y a quelques années comme tant d’autres, il décida  d’adhérer à l’Association MOR GLAZ. En 2019  Rubi le grand Marin, l’Aventurier Ecrivain Photographe et Journaliste décida de dédicacer une peinture à l’huile de l’Artiste Dominique ABRAHAM à l’attention des Adhérents et Sympathisants de MOR GLAZ –«  N’en déplaise au poète, la mer qu’on voit danser le long des golfes clairs a perdu ses reflets d’argent. Par la folie des hommes, elle accumule les faux pas, trop souvent impuissante à défendre ses valeurs séculaires. C’est la mission que s’est donnée Mor Glaz : tenter de remettre la planète Mer sur la bonne voie. En cette période de vœux, c’est ce qu’on peut lui souhaiter de plus cher. Marins ou terriens, il en va de notre survie, aussi vrai que le sang qui circule dans nos veines. Bernard Rubinstein ».

Rubi, cette fois tu vas voyager en solitaire, peu importe l’état de la Mer, peu importe la direction du vent tu sauras cette fois encore la pipe en bouche et la barre entre de bonnes mains prendre  le cap qui te mènera vers le bon rivage, tu connais tous les éclats des phares d’ci et d’ailleurs, ainsi même à la nuit tombante tu reconnaitras les lieux et pourras mouiller en toute sécurité pour toi et ton navire, veille bien sur nous Rubi tout en gardant ton flegme et ton humour essentiel et précieux pour un Marin.

Tu vas pouvoir recomposer un bel et joyeux Equipage, car plusieurs de tes Amis Marins, Gardiens de phares et autres Amoureux de la Mer t’attendent ….

Jean-Paul

Publicités

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.