Le Parti Breton exige le renforcement des mesures de lutte contre l’épidémie en Bretagne

Vendredi 17 juillet 2020,Ce vendredi 17 juillet, le taux de reproduction du Covid-19 atteint, en région administrative Bretagne, le chiffre très inquiétant de 2.62 alors que la moyenne en France est de 1.18. Ces derniers jours, plusieurs clusters se sont déclarés un peu partout, notamment dans le Finistère, les Côtes d’Armor et l’Ille-et-Vilaine.

La corrélation apparaît évidente entre cette augmentation récente des cas positifs et l’afflux massif de vacanciers depuis début juillet. Les populations entrantes proviennent majoritairement d’Ile de France, région où le virus circule toujours de façon active. Les lieux touristiques et les espaces de commerce ou de consommation sont propices aux brassages de population. Le tourisme constitue donc une menace sanitaire pour notre territoire peu impacté jusqu’ici grâce, en partie, à l’exemplarité des bretonnes et des bretons durant le confinement.

Pourtant, l’économie bretonne ne peut se permettre de se priver de son activité touristique. Le secteur est vital pour maintenir l’emploi de nombreux bretons. Il est donc inconcevable de finir la saison estivale en juillet. Toute fermeture de la Bretagne aux touristes doit être exclue, toute éventualité de reconfinement également !

C’est pourquoi Le Parti Breton exprime sa forte inquiétude face à l’augmentation des cas positifs et exige le renforcement des mesures de lutte contre l’épidémie en Bretagne.

Le Parti Breton estime que le reconfinement général peut être évité en combinant :

le dépistage systématique
le port du masque obligatoire
l’interdiction des rassemblements
le recours aux confinements ciblés.
Nous insistons à nouveau sur la nécessité de pouvoir mener une politique spécifique à la Bretagne, une politique plus cohérente, plus réactive et plus efficace.

 

Joannic Martin
Porte-Parole du Parti Breton

1 COMMENT

  1. Votre communiqué est cohérent et responsable , mais il aurait pu être celui de l’ARS plutôt que émanant d’un parti breton .Quand on entend d’autres voix qui minimisent l’arrivée des estivants dans la cause de la flambée de l’épidémie en Bretagne ,il est clair que c’est encore une tentative de manipulation de l’opinion .Si cette situation s’aggraverait rien que les conséquences économiques seraient bien plus dommageables pour la Bretagne , que les bénéfices de cette industrie touristique de masse .Alors pour atténuer cette situation , il aurait fallu revendiquer un dépistage systématique de toutes les arrivées par les voies de communication aux frontières de la Bretagne ,en obligeant des les cas positifs à retourner d’ou qu’ils viennent .La Bretagne a eu jusqu’ici le miracle d’être plus ou moins épargnée par ce cataclysme mondial ,elle n’a pas pour vocation au nom de cette économie touristique à devenir une poubelle sanitaire .Ce serait bien plus responsable de compenser de leurs pertes les acteurs de ce secteur s’il le faudrait ,cela représente certainement un cout ,mais le risque mérite d’être pris .

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.