Référendum et réunification de la Bretagne

samedi 15 août 2020,Depuis peu le Voyage A Nantes a intégré le tourisme Breton via l’offre Destination Bretagne pour les raisons économiques que nous connaissons. Pourtant la Loire-Atlantique reste rattachée à la région administrative des Pays de la Loire, et certains continuent d’essayer d’y mettre en avant une identité ligérienne plutôt que bretonne.

Il faut dire que certain-e-s élu-e-s ont peur de perdre leur place, Christelle Morençais, présidente de la région Pays de la Loire, déclarait en 2018 à propos d’un référendum sur la réunification de la Bretagne : « cette question a alors été tranchée par le gouvernement de l’époque… Aujourd’hui ce débat est clos ». Vraiment ? Pourtant un sondage réalisé par l’entreprise TMO commandité par DIBAB en juillet 2019 montrait que 53% des habitants de Loire-Atlantique étaient favorables à un rattachement avec la Bretagne. Un autre chiffre important apparaît également, près de 67% des breton.ne.s sont favorables à l’organisation d’un référendum sur la question de la réunification.

Ainsi, derrière ces propos se cache en réalité un refus de démocratie, ainsi qu’une peur de voir le peuple souhaiter une autre route que celle qui lui a été tracée. En effet, le sondage effectué par DIBAB montre également qu’une majorité des Breton-ne-s (64%) souhaitent que la Région Bretagne prenne en charge des politiques publiques gérées par Paris.

De plus nous réagissons au soit disant souhait du gouvernement Français de décentraliser. Pour cela nous avons une solution, le referendum, d’abord sur la question de la réunification, puis sur la question de l’indépendance, ce qui nous permettra de décider vraiment en Bretagne. Depuis trop longtemps l’état Français a décidé pour nous, jusqu’à séparer la Bretagne en deux (dans 2 régions administratives), cela doit cesser. Nous souhaitons l’organisation d’un référendum sur la question de la réunification, mais que ce dernier soit organisé par, et pour les Breton-ne-s

Il est temps de laisser le peuple Breton s’exprimer, de le laisser renouer avec son histoire, pour cela, utilisons la voie démocratique.

Nous voulons une Bretagne Unie, Libre, et Indépendante.

Comité Nantais, Douar Ha Frankiz-Pour une Bretagne libre

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.