Ré-autorisation des pesticides néonicotinoïdes : près de 50 000 participants à la votation citoyenne

Jeudi 3 septembre 2020, Présenté aujourd’hui en conseil des ministres, un projet de loi soumettra au vote des parlementaires la ré-autorisation des insecticides néonicotinoïdes jusqu’en 2023. Agir pour l’Environnement a initié une votation citoyenne : pour ou contre la ré-autorisation des insecticides de la famille des néonicotinoïdes. Trois jours après son lancement près de 50 000 votants se sont déjà prononcés, soucieux de donner leur avis sur un sujet aussi crucial.

Après le renoncement sur la « sortie du Glyphosate », ce projet de loi illustre parfaitement les ambiguïtés politiques du macronisme. Le « en-même temps » relève de la pensée magique, le vernis écologique cachant mal une action systématiquement en faveur des lobbies de la chimie. Au terme d’un long processus parlementaire, les insecticides « tueurs d’abeilles » avaient été interdits en 2016 (article 125 de la Loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages). Depuis le 1er juillet 2020, aucune dérogation à cette interdiction ne pourrait être accordée.

Dans la guerre contre le vivant que se livrent les agro-chimistes depuis des décennies, les insecticides néonicotinoïdes sont sans doute les produits les plus toxiques jamais inventés. 5000 à 7000 fois plus toxiques que le DDT (interdit en France il y a près de 40 ans), les insecticides « tueurs d’abeilles » sont les premiers responsables de la destruction des insectes.

Au regard des dégâts écologiques des néonicotinoïdes et de leur persistance dans l’environnement, la suppression de toutes évaluations socio-écologiques en même temps que la ré-autorisation de ces insecticides voulus par l’exécutif a le mérite de faire tomber les masques : le gouvernement de Jean Castex n’a que faire de l’écologie et préfère donner des gages à son aile agro-toxique.

Face à ce conservatisme, Agir pour l’Environnement appelle à amplifier la mobilisation en participant massivement à la votation citoyenne relative à la ré-autorisation des insecticides néonicotinoïdes sur https://neonicotinoides.votationcitoyenne.fr/.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.