Brest- En Marche : Neima L’Hostis envisage des suites judiciaires après les propos tenus à son encontre et la gravité des actes de M. Coatanea

Brest, vendredi 25 septembre 2020, Communiqué de Presse de Neima L’Hostis;

« Je suis profondément attristée par la tournure des évènements de ces derniers jours et souhaite rétablir la vérité. J’ai voulu être respectueuse vis-à-vis des marcheurs notamment dans l’annonce de mon retrait mais l’étalage médiatique m’oblige à répondre à ces attaques injustifiées.

Incompréhension et honte sont les mots que j’ai entendus le plus ces derniers jours.

Honte que mon dépôt de bilan et ses conséquences assumées et connues de tous aient pu servir pour faire le buzz à des fins politiques et remettre en cause mon honorabilité et donc, celle de ceux qui entreprennent malgré les risques encourus.

Incompréhension face à cette trahison et ces mots d’une rare violence qui remettent en cause mon intégrité. Non, je n’ai jamais été inéligible. Dans un souci de transparence, j’ai bien transmis tous les éléments en question à l’équipe de campagne dès le mois de septembre 2019 (preuve à l’appui) et ma situation ne semblait pas incompatible avec la victoire attendue.

Hélas, bienveillance et transparence qui sont les fondements même d’En Marche et les principales raisons de mon engagement ont été bafouées.

Bien que persuadée que mon profil de femme issue de la diversité, entrepreneure et mère de famille était juste séduisant pour mener une campagne municipale, je n’arrive toujours pas à comprendre l’utilisation de certains mots, le manque de précisions qui ne semble édicté que pour me salir de manière opportuniste en vue des élections Régionales.

La nature des propos tenus à mon encontre et la gravité des actes de M. Coatanea me contraignent à envisager des suites judiciaires, le cas échéant.

Souhaitant que cette trahison cesse d’affecter mes proches et moi-même, je n’aspire plus qu’à reprendre sereinement mes activités et très loin de la politique.

Mes remerciements et mon respect le plus profond aux nombreux marcheurs et notamment les « Historiques » qui m’ont apporté leur soutien inconditionnel. Je regrette que cette situation ubuesque ait sérieusement affecté certains.

Enfin j’adresse mes remerciements aux nombreux Brestois, aux entrepreneurs,  à la classe politique de tout bord et à tous ceux qui m’ont témoigné leur soutien. »

 

 

Neima L’HOSTIS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.