Protéger nos enseignants pour garantir une société de liberté

Lundi 19 octobre 2020, C’est avec effroi et colère que nous avons appris la nouvelle de l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine, par un terroriste islamiste. Toutes nos pensées et nos condoléances vont à ses proches.

Enseigner est un beau métier car il consiste à la fois à transmettre des savoirs et à développer le libre arbitre. C’est un métier indispensable pour que nous puissions vivre dans une société de liberté. Par conséquent, l’acte odieux qui a ôté la vie à Samuel Paty concerne chaque citoyenne et chaque citoyen en même temps que les pouvoirs publics. En tant que citoyens, en tant que parents d’élèves pour certains d’entre nous, nous avons le devoir de protéger nos enseignants.

L’Union démocratique bretonne, dont un des fondamentaux historiques est la dissociation entre la question religieuse et la question politique, tient à rappeler son attachement à la liberté d’expression et à la laïcité. Le terrorisme islamiste est un fléau qu’il faut combattre, la laïcité un bien précieux qu’il faut protéger.

Pour rendre hommage à Samuel Paty, nous participerons aux différents rassemblements qui auront lieu en Bretagne.

Lydie Massard, porte-parole de l’Union démocratique bretonne

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.