Report des régionales -départementales : décentralisons les élections locales !

Mercredi 21 octobre 2020,Alors que la situation sanitaire s’aggrave dans certains territoires fortement urbanisés en France, la rumeur d’un report généralisé des élections régionales et départementales de mars prochain se fait de plus en plus persistante.

À l’instar de ce que nous disions déjà en juin dernier, nous appelons à décentraliser ces élections locales. En effet, si l’État est capable de prendre des mesures administratives différenciées selon les territoires en lien avec la crise sanitaire, il nous paraît tout autant possible de décider du maintien des élections en mars prochain dans les territoires qui ne seront pas en zone rouge. Et ce d’autant plus que ce sont des élections locales, dont les candidats devront porter un programme en lien avec les enjeux locaux. Il n’y aurait donc pas de problème pour le débat démocratique. Le principe que cette décision, du maintien ou non des élections locales selon la situation, soit prise au niveau local nous paraît légitime. Cela permettrait également de donner plus de pouvoirs aux collectivités locales (régions en particulier), qui seraient tout à fait capables d’organiser ces élections. À l’heure d’une remise en cause du centralisme français, décentraliser les élections locales serait un premier gage de confiance et de renouveau démocratique dont la France a besoin.

Nous rappelons que la tenue des élections régionales à des dates différentes selon les régions est déjà la règle en Allemagne, en Italie, en Espagne et au Royaume-Uni (cf Écosse, pays de Galles, Irlande du Nord et Angleterre).

Lydie Massard, porte-parole de l’Union démocratique bretonne

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.