Brest : agression violente au service des urgences

Brest, vendredi 22 octobre 2020, le syndicat Sud-Solidaires fait état d’une agression violente survenue au service des urgences de l’hôpital de la Cavale Blanche de Brest :

Nouvelle déclaration d’un danger grave et imminent déposée par le syndicat SUD Santé Sociaux sur le service des urgences.

Le 22 octobre 2020 à 23h30
Ce soir, dans le SAS du service des urgences de la cavale blanche, un patient mineur accompagné de deux accompagnatrices, lors d’une prise de constantes par l’ide, s’est soudainement énervé et menaçant physiquement sur l’IDE. Cette dernière a demandé à une collègue de déclencher l’alarme. Les autres collègues se sont portés en renfort , deux autres IDE ont alors fait l’objet de multiples coups de poings et coups de pieds par le patient. L’un des IDE a reçu un coup au niveau de l’épaule gauche et un autre IDE a été mordu par le patient au niveau du dos. Le patient a devant les éducatrices qui l’accompagnent, appeler ses « copains qui habitent à Pontanezen »pour venir régler l’histoire et aurait envoyé par la suite un texto pour demander à ses amis de ne pas venir… L’IDE qui était en poste dans le SAS a été choquée ainsi que le reste de l’équipe étant intervenue sur l’agression. Le patient a été contenu sur son brancard en post agression. Il est à noter que lors de l’agression, d’une violente extrême, une vingtaine de patients, pour certains accompagnés, étaient présents lors de l’incident. Les agents n’exercent pas leur droit de retrait. L’un d’entre eux blessé fait l’objet d’une consultation médicale afin d’avoir un certificat médical de lésions et ira à l’issue au commissariat déposer plainte. Le syndicat SUD l’accompagnera à sa demande dans sa démarche.

Le syndicat SUD Santé Sociaux s’inquiète une nouvelle fois de faits d’agression sur les agents aux urgences et demande que des mesures drastiques à la hauteur des risques encourus, pour éviter un drame humain.

Membres CHSCT
Syndicat SUD Santé Sociaux
CHRU de BREST-CARHAIX

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.