Ocean indien : le parfait transfert de Kevin Escoffier

Dimanche 6 décembre 2020,Dans l’Océan Indien, le parfait transfert de Kevin Escoffier réussi avec le concours de la Marine Nationale

Kevin Escoffier, skipper PRB, secouru par Jean Le Cam mardi 1er décembre, a pu quitter le bord pour être transféré sur la frégate de surveillance Nivôse à 3h10 heure française. Le skipper de YesWeCam a mené les opérations avec l’équipage de la frégate, sous le commandement du Capitaine de vaisseau Frédéric Barbe.

Le jour est à peine levé et Jean le Cam peut dire  » à plus ! » à son co-équipier de fortune depuis 5 jours.

Kévin Escoffier et Jean Le Cam à bord de Yes We Cam!…
© PRB/Yes We Cam!

Le sauvetage héroïque de Kevin Escoffier, suite à son naufrage, avait été réussi grâce à la coordination des secours par la Direction de Course du Vendée Globe, au sang froid et à l’expérience des deux skippers. S’ensuivent 5 jours de course en solitaire, en double et la naissance d’une complicité à toute épreuve.

 

 

 

L’exploit se renouvèle mais un débarquement en pleine mer pour deux skippers en course est toutefois une première sur une course au large. Cela s’est passé cette nuit au milieu de l’océan Indien, à 1615 milles du Cap de Bonne Espérance et à 357 milles de toute terre. Presque une première (*).
Depuis 48 heures, le Capitaine de vaisseau Frédéric Barbe et Jean Le Cam étaient en contact pour convenir d’un point de rencontre au milieu de l’océan indien, en coordination avec la Direction de course du Vendée Globe et la cellule météo. Il s’agissait de trouver la meilleure situation météorologique possible pour envisager un débarquement à haut risque.
C’est par 25 noeuds de vent d’Ouest et dans une houle de 4 mètres qu’a été menée l’opération.

Le Nivôse a pu approcher de YesWeCam!, mettre à l’eau un semi-rigide. Puis ce fut au tour de Kevin Escoffier d’enfiler sa combinaison de survie pour se jeter à l’eau, relié par une ligne de vie, et être récupéré par l’équipage, sous les yeux et la caméra de Jean Le Cam.
Kevin Escoffier est en sécurité sur le Nivôse et débarquera à la Réunion. Jean Le Cam poursuit sa course en solitaire.
Les images reçues cette nuit témoignent du savoir-faire exceptionnel de tous et du respect mutuel que cet épisode de vie aura soudé à tout jamais entre Kevin et Jean.
YESWECAM!
(*) En 2009, Vincent Riou, sur PRB, avait récupéré Jean Le Cam au large du Cap Horn, tout en poursuivant la course. En 1999, c’est Giovani Soldini qui récupère Isabelle Autissier, dans le Pacifique Sud, sur Around alone (course autour du monde en solitaire avec escales). Il avait poursuivi la 3ème étape avec Isabelle jusqu’à Punta del Este, terme de l’étape.
Les tours du Monde de Jean Le Cam
Vendée Globe 2019-2020 : départ de son 5è Vendée Globe, son 8è départ de tour du Monde
Vendée Globe 2016-2017 : 6è du Vendée Globe en 80 jours
Barcelona World Race 2014-2015 : vainqueur sur « Cheminées Poujoulat », co-skipper Bernard Stamm
Vendée Globe 2012-2013 : 5è du Vendée Globe en 88 jours
Barcelona World Race 2010 : abandon
Vendée Globe 2008-2009 : abandon Vendée Globe, sur VM Matériaux
Vendée Globe 2004-2005 : 2è du Vendée Globe sur Bonduelle
Whitbread round the World Race 1985-1986 : sur Côte d’Or, skipper Eric Tabarly

Le dimanche 6 décembre vers 6h20 Delta, la FS Nivôse procède à la récupération

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.