Coop Breizh : La presqu’île de Quiberon, Le pays des deux mers par Gérard Le Bouëdec

décembre 2020, Du XVIIIe siècle à la Seconde Guerre Mondiale

Cet ouvrage est un regard d’historien sur la presqu’île de Quiberon du XVIIIe siècle à la seconde guerre mondiale : il décrit la trajectoire dynamique d’un ensemble portuaire situé dans une zone stratégique, au cœur des aires nantaise et lorientaise, qui a réussi à saisir les opportunités de la révolution sardinière et de l’innovation balnéaire.

Quand la presqu’île s’oriente vers le cabotage aux XVIIIe et XIXe siècles, elle s’intègre dans le pôle caboteur vannetais ; quand elle privilégie la pêche sardinière, elle est plus proche des pôles sardiniers bellîlois et de la rade de Lorient avec Port-Louis et Groix. La trajectoire balnéaire est commune à la baie et au Golfe. La presqu’île de Quiberon a montré sa capacité à intégrer des populations issues de nombreuses migrations : – populations rurales attirées par les perspectives d’emploi sur les bateaux et dans les conserveries, – populations littorales d’une grande proximité professionnelle, comme les Bigoudens qui furent à l’origine de la promotion de Quiberon comme 1er port sardinier français dans l’entre-deux-guerres, – populations citadines de l’intérieur (et de Paris) attirées par la mode balnéaire, qui, en venant s’installer et investir, contribuent par leurs aménagements à transformer le territoire et à bouleverser sa sociologie. Entre 1940 et 2020, l’histoire sera marquée par des ruptures, des déséquilibres et un changement d’échelle auxquels sont confrontées la plupart des communes littorales, mais les riverains d’aujourd’hui sont les héritiers de ceux d’hier.

L’auteur:

Quiberonnais d’adoption depuis près d’un demi-siècle, Gérard Le Bouëdec est professeur émérite d’Histoire maritime à l’Université de Bretagne Sud où il fut doyen de la Faculté des Lettres langues et sciences humaines, vice-président recherche chargé des sciences humaines et sociales, directeur d’une équipe et d’un réseau de recherche CNRS d’Histoire maritime.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.