Mor Glaz demande l’accompagnement du cargo nucléaire Sevmorput lors de son passage au large d’Ouessant

Mercredi 16 décembre 2020, Depuis plusieurs semaines, nos Amis Militants de l’Association Robin des Bois attirent l’attention sur l’errance d’un cargo Russe à propulsion nucléaire. Pour l’Association MOR GLAZ écrire que ce cargo n’est pas un navire comme les autres est d’une évidence !

Ce navire le « SEVMORPUT » propriété de la Compagnie Russe « ROSATOMFLOT » avait été désarmé en 2005 puis remis en service en 2015, peut-être les causes de l’avarie !

Le « SEVMORPUT » ayant comme avarie importante sur une hélice ou  l’arbre porte hélice (pièces essentielles d’un navire) atteindra les Zones Economique Exclusives du Portugal et de l’Espagne dans environ 48 heures. Qu’elles sont les anticipations effectuées par l’Union Européenne et plus précisément par l’Agence Européenne de Sécurité Maritime pour faire face à un éventuel accident. Ce navire avait tiré des bords « effectué des ronds dans l’eau »  début novembre 2020 au large des côtes Africaines, aucun chantier n’ayant accepté de le prendre en charge, la décision fut prise de  rejoindre Saint-Pétersbourg !

Ce cargo « SEVMORPUT » va croiser le littoral de 14 pays de l’Union Européenne, le Portugal, l’Espagne, la France, le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne, le Danemark, la Suède, la Pologne, la Lituanie, l’Estonie et la Finlande. L’Association MOR GLAZ s’inquiète de savoir comment tous ces pays se sont organisés afin de surveiller et éventuellement de venir en aide à l’Equipage de ce navire si cela devenait nécessaire, nous sommes en période de coups de vent et de fortes tempêtes.

L’Association MOR GLAZ demande aux Autorités Françaises de s’organiser afin que le « SEVMORPUT » et sa cargaison soient accompagnés lors de la remontée du Golfe de Gascogne dépourvu de remorqueur de sauvetage depuis septembre 2011 !

Ce cargo et sa cargaison (d’ailleurs que transporte-t-il)  doivent faire l’objet d’une attention toute particulière et constante, toutes éventualités doivent-être envisagées.

D’après les relevés Automatic Indentification System (AIS) que chaque citoyen peut consulter sur son ordinateur.  D’après notre estimation, le cargo pourrait se retrouver vers le 23 décembre 2020 au large de la Bretagne. Lors de son passage au large d’Ouessant,  un accompagnement s’impose et doit être maintenu jusqu’à la frontière Belge et le relais repris, il s’agit d’un navire à propulsion nucléaire construit en 1988 sous pavillon Russe qui est resté immobilisé le long d’un quai durant 10 ans …

Ce navire avait quitté Saint-Pétersbourg au mois de septembre 2020, il devait rejoindre la station scientifique de « VOSTOK » en Antarctique pour y déposer du matériel, il serait heureux de connaitre la composition de ce chargement, qu’il devra déclarer au passage du rail montant de Ouessant !!!

En cas de nécessité, quels  sont les endroits refuges qui ont  été prévus sans mettre en danger les riverains ?

Le « SEVMORPUT » devrait atteindre le port de Saint-Pétersbourg vers le 30 décembre 2020.

L’Association MOR GLAZ souhaite un bon embarquement et bon courage au Commandant et à l’Equipage de ce navire qui représente un danger et qui doit être accompagné et surveillé.

Pour l’Association MOR GLAZ

Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

WWW.MORGLAZ.ORG

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.