Danger nucléaire : la réalité dépasse la fiction !

Samedi 9 janvier 2021,

C’est le 22 janvier 2021 qu’entre en vigueur le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN), sur lequel de nombreux pays se sont déjà engagés.

La présidente de la Chambre des Représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, en demandant que le président soit privé de l’accès aux moyens de déclencher une attaque nucléaire, compte tenu de son état mental, n’a fait que renforcer la pertinence de ce traité, car il ne s’agit pas du « Docteur Folamour » mais bien du président américain encore en fonction, Donald Trump !

Cette grave situation met en lumière l’urgence de l’abolition des armes nucléaires. Personne ne devrait avoir le « doigt sur le bouton nucléaire » et être capable d’anéantir des millions de civils innocents, voire la planète entière.

La France, comme les autres pays ayant cette capacité, se doit d’adhérer au TIAN, conformément aux valeurs qu’elle défend sur la scène internationale. Puis d’engager un véritable débat démocratique sur sa stratégie de défense et les moyens qu’elle implique.

IDN se joint à toutes les organisations de la société civile qui partagent à la fois son inquiétude et son espoir pour atteindre cet objectif.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.