Procès ERIKA : non à l’impunité des pollueurs ! non au règne de la piraterie financière en haute mer !

COMMUNIQUE DE PRESSE UDB – Anne-Marie Kervern, candidate aux législatives à Brest ville

Anne-Marie Kervern, candidate à Brest Ville pour les législatives 2012, avec Fragan Valentin-Lemèni
Anne-Marie Kervern, candidate à Brest Ville pour les législatives 2012, avec Fragan Valentin-Lemèni

Communiqué de presse
Brest, le 6 avril 2012

Procès ERIKA : non à l’impunité des pollueurs !
non au règne de la piraterie financière en haute mer !

Candidate UDB aux élections législatives 2012 dans la circonscription de Brest-ville, je suis indignée que le parquet général de la plus haute juridiction française ait pu proposer par écrit d’annuler la condamnation de Total, plus de 12 ans après le naufrage du pétrolier Erika au large des côtes bretonnes en 1999.

Le naufrage de l’Erika n’est pas une inévitable fortune de mer. L’âge du navire, son état de délabrement traduisaient la course sauvage aux profits, l’irresponsabilité qui règne en maitre dans le transport maritime
mondial et fait de la mer un espace de non droit tant sur le plan règlementaire que technique et social. La Cour de cassation, qui se réunira le 24 mai, n’est pas tenue de suivre l’avis du parquet général, et
il serait intolérable qu’elle casse deux jugements qui ont déjà établi la responsabilité des prévenus, dont l’affréteur Total.

Une telle décision serait contraire à la morale publique la plus élémentaire car alors à la catastrophe environnementale et économique, s’ajouterait une catastrophe en chaîne qui plomberait l’avenir: celle du
droit de polluer accordé à une flotte mondiale vieillissante et mal entretenue qui transporte 40% du pétrole brut transporté dans le monde.

Il n’y a pas d’autre alternative que la tolérance zéro pour les pollueurs. Je veux que la France se donne les moyens d’interdire les eaux maritimes françaises aux pollueurs dont les navires sont laissés à l’abandon une fois amortis et que soit envisagée une possibilité de réquisition des navires potentiellement dangereux.

Anne-Marie KERVERN
Adjointe au maire de Brest
Candidate aux élections législatives

• • •

Pour une rupture démocratique

Consultez mon blog

Retrouvez-moi sur Facebook

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.