Querelles de cour d’école des candidats aux législatives

En Avant Bretagne entend se placer au-dessus des querelles de cour d’école entre candidats (voir l’actualité). Ces petites batailles montrent bien le peu d’intérêt réel qu’ils portent aux soucis des Bretons.
Nous en voulons pour preuves des propos totalement déplacés : Anne-Marie Boudou précisant au nom de l’UDB-EELV que la Bretagne ne produit que 9,5 % de son énergie alors même que la Bretagne 5 départements, réalité historique, culturelle, économique… en produit presque 40 % ; on peut aussi entendre Michel Grall qui veut bétonner toute la côte et surtout l’ “UMPS” et ses dissidents faire valoir leurs relations parisiennes pour laisser croire qu’ils défendront nos intérêts… Le culot n’a pas de limites et certains sont prêts à tout !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.