Littérature : Ar Furlukin lance une chasse aux trésors

Ar Furlukin se décrit comme le spécialiste mondial des radis, en peinture, en sculpture et en littérature. L’homme a plus d’une corde à son arc pour décocher la bonne humeur. Dans son nouvel ouvrage, l’auteur invite le lecteur à une chasse aux trésors : Concarneau, îlot trésor…

Ar FurlukinLa chasse aux trésors a-t-elle commencé ?
Elle a coïncidé avec la sortie de mon livre, publié en auto édition à deux milles exemplaires, mercredi 1er août. Le lecteur peut se le procurer au prix de 12 € chez Triskell Factory, 40, avenue Alain Le Lay à Concarneau, lieu où j’expose des œuvres d’art.

Y a-t-il plusieurs niveaux de lecture ?
Le lecteur peut le lire comme une chasse aux trésors ou un guide littéraire. Le récit est débridé, le roman est à clefs. J’expose ma vision de Concarneau, de sa région, je parle de la Bretagne. C’est un voyage littéraire et poétique de deux cents pages, une chronique historique.

Comment se déroule l’aventure ?
Douze énigmes sont posées et orientent le lecteur vers un site précis. J’ai dissimulé des trésors sous forme de codes secrets dans une petite capsule. Le premier qui découvre le trésor prend le message avec le code. Il laisse l’autre capsule dont le message indique que le code a été trouvé. La promenade emmènera le lecteur de Concarneau à Trégunc, jusqu’aux Glénan.

Que gagne le « chercheur de trésor » ?
Il devient le propriétaire de l’une de mes toiles de radis. Il la choisira sur le lieu de mon exposition à Triskell Factory, lorsqu’il remettra le code secret.

Comment savoir s’il reste des trésors à découvrir ?
J’indique sur mon site internet Ar Furlukin, le nombre de trésors découverts. Dès le premier jour, une jeune fille a élucidé la troisième énigme « à l’embouchure du Minaouet, dans ses eaux maintenant calmées… »

Écrirez-vous une suite ?
J’ai de nombreux projets… À suivre !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.