Mor Glaz et le MSC Flaminia commenceraient-ils à déranger ?

Le tragique accident survenu à bord du porte-conteneurs MSC Flaminia, samedi 14 juillet, basculerait-il du fait divers en une affaire ? Les déclarations et les interventions de l’association Mor Glaz sur la situation du navire dérangeraient-elles ?

http://www.seanews.com.tr/article/ACCIDENTS/83115/MSC-Flaminia/
http://www.seanews.com.tr/article/ACCIDENTS/83115/MSC-Flaminia/

L’association Mor Glaz a évoqué la situation du MSC Flaminia, en cours de remorquage au large des côtes du Finistère, lors de son point presse mercredi 8 juillet. Deux personnes auraient omis de se présenter. « J’ai appris que l’une d’elle était un inspecteur de la sûreté navale, » précise Jean-Paul Hellequin, président de l’association.  « Il a souhaité me rencontrer. Nous ne connaissons pas l’identité de l’autre personne ».

Quelques adhérents présents « n’ont pas apprécié cette intrusion ». L’association Mor Glaz agit pour la défense des marins, de l’environnement et pour la sécurité maritime. Elle se revendique relais des citoyens : « Nous espérons que dans notre pays il est encore possible de s’exprimer sans être surveillé, ni espionné, ces méthodes sont scandaleuses. Nous ne voulons pas les accepter. »

« Nous confirmons que les autorités françaises ont refusé à deux reprises au convoi d’entrer dans les eaux territoriales, il pourrait prendre le cap vers le port de Rotterdam ». Le MSC Flaminia transporte 2 876 conteneurs et du fioul lourd. Il devra emprunter le passage du Pas-de-Calais, où transitent plus de six cent quarante navires par jour, pour rejoindre Rotterdam.

« Par manque de volonté et de prise de responsabilité, va-t-on laisser sombrer ce navire et sa cargaison ? Nous craignons que la réponse ne soit dans la question ».  Mor Glaz estime que le MSC Flaminia « doit être rapidement autorisé à entrer dans les eaux territoriales puisque les conditions météorologiques le permettent, » afin de procéder aux déchargements des produits et des conteneurs.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.