Quimper et… Saint-Nazaire, villes les moins pauvres de Bretagne

Source : wikipédia

D’après un article du magazine Challenges, deux villes bretonnes se classent dans le top 20 des villes comportant le moins de pauvreté dans l’hexagone. Quimper et… Saint-Nazaire. De quoi bouleverser les idées reçues.

C’est tout d‘abord Quimper qui se classe 13e du classement. On y dénombre 3.901 habitants pauvres, c’est-à-dire vivant avec moins de 60% du revenu médian (954 euros) en incluant les prestations sociales mais en ne prenant pas en compte les impôts. Environ 13% de sa population vit donc dans la pauvreté.

Plus surprenant, c’est Saint-Nazaire qui rentre également à la 20e place du classement. La ville compte 5.107 habitants pauvres, soit un taux de pauvreté de 16%, « seulement ».

On retrouve par ailleurs sans surprise dans ce top 20 de nombreuses villes de l’Ouest parisien, notamment Neuilly et Levallois Perret. Les causes sont cependant différentes : dans l’Ouest parisien, le faible nombre d’habitants pauvres peut s’expliquer par le prix élevé au mètre carré et la faible proportion de logements sociaux. En revanche, Saint-Nazaire possède en 2010 24.21% de logements sociaux.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.