Stille Volk a Motocultor : Core ene verdéy de fotos

J’oyûmes ben dou haet o la soneriy de Stille Volk ao Motocultor, la federâlhe metal de Theix/Teiz (56). Pous nos lizous qé ça lou haete le Métal ou ben core le nouviao folk-metal veunla ene nouvielle berouétéy de foto de lou soneriy.

Parolië/Ghidâne : verdéy : série / j’oyûmes : nous avons eu / haet : plaisir / federâlhe : festival / berouétéy : « brouettée » / soneriy : concert

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.