Théatre chanté – Récital Boxon

Maia Chauvier«

« Récital boxon » est un voyage heurté, saccadé de poésie, de transmissions d’expériences de vie, de slam, de musiques aux accents tsigano-russes rock et de chants, une déclaration d’amour ou de guerre dans un monde en furie.
Plus que du cabaret, on parlera d’un théâtre concert!
Récital boxon nous emmène en dehors des frontières, sur le bord ou à la limite du chant, du conte urbain, de l’écriture théâtrale contemporaine, un voyage non sans tempête, là où la rage n’est pas négociable, et où l’humour surgit soudain comme une vague.
Une star déjantée sous haute surveillance. Un interrogatoire musclé. Une chômeuse qui ne répond à aucun critère d’embauche. Une poétesse dyslexique. Un appel à la métamorphose. Un enfant du ghetto de Varsovie. La mémoire de Sémira Adamu, jeune nigériane assassinée par la gendarmerie lors de son expulsion du territoire belge en 1998…
Dans son récital boxon, Maïa parle ainsi qu’on pousse un chant d’amour, qu’on scande un rugissement au beau milieu du désert, l’oralité surgit, un saut périlleux, une langue qui déborde et à laquelle il lui faudra se cramponner. . Avec Ioanes au chant et à la guitare, ils forment un duo qui glane et claque les mots, les musiques pour les porter sur la scène et faire résonner cette poésie hors académie, décalée, celle qui « pénêtre la vie par effraction»!

Au Café Concert Le Champ Commun- 1, rue du clos bily – Augan

le samedi 15 septembre à 20h00

http://www.lechampcommun.fr / 02.97.93.48.51

Previous articleStrolladoù dizalc’hour eus Europa a-bezh o deus krouet ur rouedad diviz pad
Next articleSylvain Fresneau : « ça ne m’empêchera pas de manifester (…) je serais avec vous et avec le tracteur ! »
Ce "champ commun" est fondé sur : - L'esprit coopératif et l'envie de travailler au pays, pour et avec celles et ceux qui y habitent ou viennent s'y poser pour quelques temps, - L'envie de trouver des alternatives à une économie du profit, à la grande distribution et autres grandes surfaces sur-exploitées, - Le rejet de ce modèle qui favorise la rémunération du capital au détriment de la dignité des travailleuse-eurs et de leur famille, qui s'approprie nos services au nom de leur rentabilité - La recherche de la qualité, d'un bien ou d'un service, qui se soustrait au packaging publicitaire pour faire confiance à celles et ceux qui produisent, fabriquent, créent à côté de nous et proche de nous. Nous proposons de réfléchir et de faire ensemble la démonstration d'autres manières d'assurer nos besoins et nos envies, localement, progressivement, en partant d'où nous sommes arrivés, dans la convivialité, la responsabilité et la confiance. Derrière tous ces grands mots, le projet que nous proposons aujourd'hui est simple: - une alimentation générale - le service postal - un bar-café-concert - une micro-brasserie

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.