Hilion (22) : La FNSEA çerche grigne a André Ollivro

Le monde véyent ben qé le FNSEA ét a m’në la brutéy pour les voteriys de metië qé gn’ara ao mei de janviae 2013, pa. A-don, le 19 dou mei de delère, un çant de peyizants alite s’agerouae su eune piece de terre éz abords d’iao a Hilion dens le Pentievre (22). Pourqhi don qé yeûtcite s’ente-agerouae lâ-bâs-lâ don ? Raport a qé la piece-la, ét André Ollivro q’ét le maete. André Ollivro ét li le perzidant de la souaite « Halte aux marées vertes » e la FNSEA a eune faillit hinje su li. A Hilion, André Ollivro a un cabernot eyou q’i vient vacançae, ét raport ao cabernot-la qé la FNSEA haopit sez huchous. « Farae tout-come çérchae a savaïr si qé tous les graements-ilë sont bons en-vû la loué » qé bani le m’nouz de la FNSEA ao pië dou cabernot. Atecou sti-la voulae groussae su les contrôles qé meune André Ollivro lon l’anéy dens les métâriys pa’la a sour fin qé de vaïr si qé les taos de nitrate ne sont point haot ed’tro.

André Ollivro a jurae de sa main e de sa goule qi n’avae pâs ren a se reperchae e le maere d’Hilion ét d’agrë d’o li. Les Verts e d’aotes souaites de méme ont bani q’o tiennent d’o li etout e qé des fezeriys de méme m’néys par la FNSEA sont paraille come yelles d’eune « republiqe pourcelliere ».

Parolië : m’në la brutéy : être en campagne / voteriys de metië : élections professionnelles / delère : décembre / s’agerouae : se rassembler / éz abords d’iao : au bord de l’eau / yeûtcite : ces derniers / avaïr eune hinje su : avoir de la haine contre / cabernot : cabanon / graements : installations / Atecou : bien sûr / groussae : faire allusion / métâriy : ferme / reperchae : reprocher / yete d’agrë d’o li : être d’accord avec lui / pourcelliere : porchère

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.