Bretons #101 : la vérité sur Anne de Bretagne

COUV-N-¦100_4Bon, faut dire ce qu’y est. FAUT QUAND LE DIRE UNE FOIS POUR TOUTE !

Osons ! Osons !

Oui ! Les Charles VIII et Louis XII, ils ont eu bien du courage pour lui grimper dessus à la Anne de Bretagne. Voilà.

Parce que c’était quand même pas Nolwenn Leroy notreureinadorée… Quand on la revoit en Une de ce « Bretons » #101… Bon, le regard intelligent tout ça… Merde, quoi, c’est quand même bien après notre pognon qu’ils en avaient les français quand ils nous ont annexé en 1532 ! C’était pour se taper la boîteuse à l’arrière du carosse ! Non mais franchement ! Tu tombes sur Anne de Bretagne au Macumba, tu fais quand même trois tours dans ton slip avant de l’amener dans la twingo. Faut bien le dire une bonne fois quand même !

Bon tout ça pour dire que le Bretons #101 est consacré à l’Histoire. Parce que c’est son truc ça à Le Corre. L’Histoire !

Venez au salon du livre de Carhaix, cette année, l’équipe de Bretons y sera sûrement. Le Corre viendra déguisé en Nominoë. Avec spectacle toutes les demi-heures ! Il refera la prise de Vendôme à lui tout seul, pour votre plus grand plaisir.

Tiens, un qui ramone du menhir en parlant d’Histoire, c’est Gilles Martin-Chauffier. Page 36. Rédac’ chef de Paris-Match. Indépendantiste breton pire que vous. Bah son héros à lui c’est Pierre Landais. Pas con. Mais Anne de Bretagne, pas un radis. Une bonne à rien, une « incapable » qu’il dit même. La Nabila du Moyen-Âge ! Lui aussi, il va se faire des potes chez les vieux tromblons de par chez nous.

Ah en page 8, Yann Tiersen. TIERSEN !!! L’UNIQUE ! Mozart en pas rasé ! Il joue les ambassadeurs pour l’extension internet .bzh. TIERSEN OUI ! Yann, ta bolée est déjà sur ma table. J’ai des textes pour toi dans ma commode. 12 albums au moins !

Page 10. L’universitaire Jean Ollivro. Toujours très intelligent. Ollivro, c’est le type qui fait 25 interviews par mois. Toujours sur le même thème : la réunification de la Bretagne. Et à chaque fois, il vous déroule cinquante arguments (parce qu’il cause !). Mais d’interview en interview ce ne sont jamais les mêmes. 1250 exemples, fulgurantes démonstrations et imparables graphiques par mois. Il sera ministre de la réthorique quand on sera indépendant !

Page 14, Anne-Claire Coudray. Présentatrice à TF1. Rien à foutre, j’ai pas la télé.

Page 17, Un croate avec un nom à peine homologué. Installé à Douarn’. Il doit bien picoler ! Guerre des balkans tout ça. Ecrit des romans. M’a l’air fort intéressant le crocro, je vais acheter ses bouquins.

Jean-Loup Le Cuff en page 20. Sur la photo on dirait un rockeur, un vrai. Prêt à te foutre un pain. Sûr qu’il a une chaîne de vélo planquée derrière un menhir. Lui il sera notre ministre de la poésie. Le Corre devrait l’inviter à bouffer, il lui dira Cadoudal. Le Cuff, il raconte bien…

Page 22, c’est Frédéric Paulin. Waaah. En voilà une gueule ! Intéressants les thèmes de ses livres : Balkans, Doriot, guerre d’Algérie. Pour croûter, c’est lui qui écrit certains SAS, « Police des moeurs », … Yeah ! « Le-comte-Drago-déshabillait-cette-superbe-blonde-au-regard-farouche-et-à-la-poitrine-généreuse ». Mythiquissime !

Page 40, RENE RUELLO, UN GARS DE MERDRIGNA ! UN GAMOUZ, UN VIVACIË ! UN SIEN Q’A LES BOUYAOS DE LA TETE QI QHEIZENT. Bref, un bouillant. Enfin, faut dire, qu’un président du Stade Rennais, ça a de quoi se mettre souvent en colère. Et partir dans d’étonnants désespoirs !… Coupes de France… Guingamp… René, il est encore temps d’ouvrir les yeux. René… Allez Nantes !

Marc Le Fur ensuite.

J’aime bien son entrée de baraque. Le petit escalier pour monter….pas mal du tout… son banc aussi…Sa table en bois aussi… faudrait que je montre ça à ma femme. Même le rosier à gauche de la porte est pas mal. Ca doit pas être facile de fermer les volets par contre…

Bon bref, ce qu’il dit est très bien. Comme d’habitude. On se demande ce qu’il fout à l’UMP. En plus, il a appris le gallo ! Hein hein Didier !

Page 52. Très bonne enquête de Benjamin Keltz sur l’île de Cézembre au large de Saint-Malo. Etonnant ! Il faudrait plus de découvertes comme ça. Une autre manière de célébrer l’Histoire. La vraie ! La nôtre. L’histoire bretonne.

Anatole Turlupin

30 COMMENTS

  1. Pourquoi dénigrer Anne? Pour faire intelligent!

    Vous sur son physique, oubliant les 2 jojos de Roi de France moches à vomir! Mais, on est d’accord, eux, ils étaient Roi de France, on ne se permet pas…!
    Et notre journaliste de Paris-Match, qui s’imagine qu’elle avait un QI de moineau, elle connue pour avoir largement relever le niveau des lettres à la cours de France! C’est sur, Directeur à Paris, cela en jette le matin devant la glace, même si on n’a pas le courage de rentrer en Bretagne pour mettre en place un média papier non dépendant des subventions d’Etat!

    Impressionnant comment les Bretons ont besoin de s’autocritiquer, voir de s’abaisser, pour se donner de la consistance!

    Par contre c’est vrai, Anne sert aux Français à masquer l’histoire de Bretagne. Autant sa vraie histoire n’est pas connue, autant les autres personnages et faits historiques bretons ne le sont pas plus!

    Mais combien de Bretons exigent que l’histoire de Bretagne soit enseignée? Combien de profs, même en bilingue où à Diwan osent braver l’interdit (les aides d’Etat sont une bonne excuse, faut dire que souvent, ils n’en connaissent pas plus que leurs élèves!) Je connais même des incultes qui en sont fier!

    Quand on a la chance de posséder une histoire aussi riche que l’histoire de Bretagne, ne rien en savoir, face aux Européens, cela fait vraiment « bidochon de la République »!

  2. Ça c’est clair ! Y en a toujours que pour elle. Et Nevenoe (ou « Nominöe » en version francophone :p ), le soit-disant père de la nation, il est toujours oublié ! Pourtant lui et son fils ils en ont mis des branlés aux francs !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.