La réunification se fera, avec ou sans l’accord des partis politiques parisiens

La manifestation de Nantes pour la réunification ce 27 septembre a été pour tous les observateurs un immense succès. Mais tous les participants, toutes les personnes qui se sont exprimées, ont senti par ailleurs que c’était le dernier rassemblement de ce style. On ne peut en effet nous faire défiler encore pendant des dizaines d’années, tout en se moquant continuellement de cette volonté que le peuple breton a de se réunir.

Il est maintenant clair que cette réunification qui sonne comme une évidence, l’État central et les petits barons locaux du PS n’en veulent définitivement pas. Ils en ont peur.

Pourtant, au vu de la mobilisation actuelle de tous les Bretons, et en tenant compte de toutes les actions envisageables à l’avenir, ce dont ils devraient avoir peur c’est plutôt de la fusion forcée avec les fameux Pays de Loire. Une fusion que nous n’accepterons jamais, pas plus que nous ne supporterons plus longtemps cette partition indigne.

Le temps est en effet venu de mettre les points sur les « i », la Bretagne à cinq départements se fera d’une manière ou d’une autre. Elle se fera avec ou sans l’assentiment d’une classe politique qui a ici perdu le contact avec le peuple et qui manie le révisionnisme historique sans vergogne en 44 mais aussi sur tout le reste du territoire breton depuis trop longtemps.

En attendant que le pouvoir central prenne rapidement la bonne décision, nous invitions les tenants de la fusion à faire défiler leurs supporters dans les rues de la ville de leur choix. Pour que l’on puisse s’amuser un peu avant une réunification bretonne inéluctable.

Carline Ollivro, présidente de Breizh Europa

12 COMMENTS

  1. Il est certainement plus aisé de dilapider l’argent des contribuables à une fausse publicité pour une région sans âme, sans histoire, sans culture, parfaitement inconnue en Europe et dans le monde !

    Place à la belle région Val de Loire, toujours immensément et respectueusement connue ! en France, en Europe et dans le monde !!
    Elle a une belle histoire, une forte culture, une belle âme et une immense beauté !!! . . Comment peut-on faire de la « politique » et être suffisamment con pour ne pas le reconnaître??? . ..

  2. Je pense moi aussi que ce type d’action montre sa limite : l’état français est tout sauf démocrate, il s’en fout des manifs, c’est clair depuis longtemps à mes yeux, et maintenant aux yeux des plus pacifiques d’entre nous.

    Je pense que l’exemple des paysans est à observer, celui de la seule chose que l’état comprend, la seule qu’il entend : l’action contre ses symboles.
    Mais attention, n’est pas la fnsea qui veut, on peut prendre du lourd quand on est bonnet rouge, et bien moins pour une action plus ravageuse si on est paysan …

    L’action de Questembert est un exemple qu’il faut reproduire : pas de mise en danger des personnes, mais atteinte à l’image de cet état qui nous refuse jusqu’au millième de ce qu’il nous doit !

    Tallion, betek an trec’h !

  3. En meme temps, si la reunification doit ce faire avec les Pro-UE, C’est passer d’un centralisme (Paris) a un autre (Bruxelles).

    Je sais que je vais en surprendre ou en choquer bcp, mais ne tomber pas dans le piege a con qu’est l’UE.

    C’est antidémocratique au possible (80& des lois viennent de Bruxelles et de ces comissaires, les UE-Députés ne font pas les lois…), et elle n’est pas modiafiable dans une autre direction qu’est le compromis vers plus de liberatlisme, avec la monnaie de crise…

    QUe dire du fait que l’UE c’est l’abandonde toute souveraineté (budget, monnaie, economie…) et donc de tous les moyens d’action. Non REZORE!

    Oui a la Reunification et OUI a une France qui dit merde a l’UE une bonne fois pour toute.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.