Fleur Pellerin signe l’accord Etat-Région sur la culture : rien pour le breton et sa télé !

Flore Pellerin lors d'un précédent passage en Bretagne, à Bruz avec Jean-Yves Le Drian et Patrick Massiot
Fleur Pellerin lors d’un précédent passage en Bretagne, à Bruz avec Jean-Yves Le Drian et Patrick Massiot

Fleur Pellerin a signé hier le protocole « culture » figurant dans le Pacte d’avenir pour la Bretagne de 2013. « Un dispositif pionnier, unique en son genre » a assuré Pierrick Massiot, le président du conseil régional, mais c’est sans la langue bretonne et « plus de breton dans ma télé ».

Le protocole formalise la création d’un Conseil des collectivités pour la culture en Bretagne (3CB). Ce Conseil des Collectivité sera en lien avec les différentes filières culturelles et plus particilièrement les festivals. Le protocole prévoit aussi un soutien au livre et au cinéma.

L’état aidera donc toutes les disciplines artistiques par un guichet unique en 2015. Ce guichet unique coordonnera les actions publiques et devrait simplifier les processus administratifs. Il gérera aussi les demandes de subventions dès 2015.

Pas une ligne sur la langue bretonne. Rien non plus sur les demandes de programmes supplémentaires en breton à la télévision. Ce protocole ne devrait donc pas plaire à tout le monde car, une fois de plus, il nie l’identité locale spécifique et va à l’encontre de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires de 1992.

Devant cette discrimination, les militants pour la langue bretonne envisageront-ils un recours auprès de la Cour européenne ?

Le document en téléchargement : 418_CP_3CB_et_convention_culture

50 COMMENTS

  1. Il ne fallait pas attendre un trait d’intelligence de la part d’un tel gouvernement…encore 2 ans de démolition. combien d’année après pour tout reconstruire?

  2. quand on voit les têtes de Le Drian et de Massiot à l’écoute de la bonne parole de Paris
    , on comprend ce qu’il nous reste à faire contre tous ceux qui décident « pour notre bien » futur
    réagissons non de dieu

  3. ils donnent des coups de butoirs car ils savent qu’il n’y a pas de réactions en face… ils n’ont pas tord. On va coller des pegsunioù sur des panneaux, ca fera trembler l’état francais.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.