Voeux de la CGT Marins : Défendre l’autre c’ est aussi se défendre

Brest, le 31 décembre 2014, la CGT des Marins vous présente ses meilleurs vœux pour la nouvelle année :

Le syndicat CGT des Marins du Grand Ouest Premier Syndicat Maritime du littoral français, présente ses meilleurs vœux pour 2015 ,  à  ses Secrétaires Administratives, à tous ses adhérents marins du commerce, de la pêche, de l’offshore et de toutes les activités liées au maritime, et bien entendu aux personnels sédentaires,  aux retraités, aux veuves et orphelins de marins, aux sympathisants de notre syndicat.

 

 

Le Syndicat Maritime CGT des Marins du Grand Ouest  demande à tous  ses adhérents et sympathisants d’être très attentifs à tous les sujets qui touchent de près ou de loin le secteur maritime, notamment aux difficultés  rencontrées par les personnels des « Hôtels Restaurants des Gens de Mer » liées à la gestion désastreuse  de l’Association de Gestion des Institutions Sociales Maritimes (AGISM). Les batailles au plus haut niveau de la Confédération et ces imbroglios n’ont en rien affaiblis le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest. En 2014 plusieurs salariés ont souhaité se syndiquer à Brest, des salariés par dizaine nous ont rejoint, pour un grand nombre ils ont décidé de changer de Centrale syndicale. Le Syndicat CGT des Marins du Grand a pour seul objectif de défendre les salariés, les combats de chefs ne nous intéressent pas, les postes non plus ! En 2015 il y aura deux Elections, nous demandons aux responsables du bureau du syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, d’intervenir, durant ces périodes électorales auprès des candidates et candidats, afin de jauger leurs ambitions « capacités » maritimes et  portuaires. Notre syndicat doit être présent partout. Ayons toujours à l’esprit que les salariés comptent sur nous, sur notre efficacité pour les représenter et les défendre.

 

Le syndicat CGT des Marins du Grand poursuit sans relâche son combat contre la complaisance, elle  demande aux marins Français qui naviguent avec des marins étrangers de les défendre, afin de mettre fin au dumping social qui crée des distorsions de concurrence à bord de certains navires, nous savons que ces « cohabitations » sont parfois tendues dans certains armements, défendre l’autre  c’est aussi se défendre…..  La CGT des Marins du Grand Ouest avait  montré son scepticisme « ses réserves » à l’annonce du Pacte pour l’Avenir de la Bretagne signé à Rennes en décembre 2013 par le Premier Ministre. Le déplacement le 16 décembre 2014 du Premier Ministre à Brest a confirmé nos réserves, que du vent. Ce Pacte pour l’Avenir de la Bretagne  une fois de plus a oublié les marins et les ports, une promenade (très encadrée) sur le port de Brest ne suffit pas à une relance des activités.…  Dans une péninsule, toutes les activités sont liées agriculture, industrie etc.….Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest aurait souhaité voir figurer dans ce Pacte des aides, pour toutes les formations liées à la mer. Il aurait souhaité voir y figurer un BTS « pont, machine et hôtelier »  au Lycée professionnel maritime du GUILVINEC, avec tous les équipements nécessaires afin que la Région Française qui fournit le plus grand nombre de marins français  puisse continuer à le faire. Une section  pour les personnels hôteliers navigants, plus de moyen pour tous les Lycées professionnels maritimes, afin que chacun puisse s’il le souhaite poursuivre  une vraie formation professionnelle durant toute sa carrière professionnelle, ce qui n’est pas le cas.

Enfin le énième   rapport du Député Arnaud LEROY,  sur le transport maritime  remis au Premier Ministre le 16 novembre 2013  n’a pas encore trouvé sa place, il n’y a pas de quoi rassurer les marins français. Dans ce contexte difficile, la CGT réitère une très bonne année à l’ensemble de la profession, restons vigilants et ne décevons pas nos adhérents, une pensée pour Océane HERAULT et pour les Marins qui sont éloignés de leur Famille.   

 

Jean-Paul HELLEQUIN

Porte parole et secrétaire adjoint

10 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.