Mor Glaz dénonce la dérive des « vieilles coques »

Brest, le 6 décembre 2014, communiqué de l’ association MOR GLAZ traitant de l’ utilisation des vieux navires en mer méditerranée; après avoir maintes fois dénoncé l’ usage et l’ exploitation faite de ces vieilles coques à des fins uniquement pécuniaires, le comble de l’horreur vient d’ être atteint :

COMMUNIQUÉ :

« Le 13 décembre 2014, l’association MOR GLAZ adressait un courrier au Capitaine Jens FLATVAL et à l’Equipage du « Bourbon ORCA » (vous trouverez ce courrier en ligne sur le site de l’association MOR GLAZ)

 

L’association MOR GLAZ tenait à féliciter cet équipage pour avoir sauvé 2000 migrants en Mer Méditerranée, ce courrier se terminait par : Mes chers Amis Marins, toute l’année l’association MOR GLAZ essaie d’améliorer la vie des Marins les plus démunis. Vous, vous avez sauvé des vies, pour cela l’association MOR GLAZ est fière d’appartenir à votre monde, celui des Marins, celui des Hommes différents, pour faire ce que vous avez fait vous êtes des héros et des êtres à part dans cette espace qui privilégie l’égoïsme et l’indifférence. Merci de donner de nous, les Marins, cette belle image, merci pour toutes celles et ceux que vous avez sauvés, BOURBON peut être fier de vous, nous, nous le sommes.

 

Depuis il s’en est passé des choses ignobles et scandaleuses en Mer Méditerranée,  certains « d’autres » qui eux n’ont aucun scrupule font payer des fortunes à des Enfants, des Femmes et des Hommes qui veulent fuir une région du monde où plus rien ne va…..

 

Ceux qui les font payer et qui les abandonnent en mer sont sans nom, des ombres immondes, car nous n’osons pas employer les mots qui les qualifient, des mots qui pourraient choquer dans un monde aussi cruel. Les tyrans ont  toujours existé tout au long de l’histoire de l’humanité.

 

En ces temps modernes, nous pensions, que cela ne serait pas « plus » possible, nous pensions que l’Union Européenne et ses « ces »  technocrates pourraient désorganiser ces trafics en tout genre, nous pensions que les démocraties fussent-elles parfois un peu déguisées pourraient éviter ça : tous ces trafics, ces massacres, ces drames, ces profits en sacrifiant d’autres hommes aux profondeurs des océans pour les moins chanceux de ces migrants, en les abandonnant au milieu de l’océan…alors,  les grands discours nous ne les acceptons plus, encore moins les prétextes. Lorsque MOR GLAZ se rebelle… trop souvent pour certains (encore elle disent-ils),

 

Lorsque MOR GLAZ demande que la vente des vieux navires soit réglementée, contrôlée, certains nous traitent de rêveurs.

 

Lorsque MOR GLAZ demande que le futur propriétaire d’un navire qui doit être vendu soit  bien identifié, certains pensent que cela ne serait pas possible.

 

Lorsque MOR GLAZ demande la suppression de toutes les vieilles coques et une déconstruction contrôlée dans nos pays, plus respectueux de l’Homme et de l’Environnement, certains pensent que nous sommes déconnectés des réalités économiqueslesquelles….. celles qui permettent toutes ces dérives contre l’Homme ?                   Et bien non, l’association MOR GLAZ  pense qu’elle est réaliste, futuriste, logique.

 

L’association MOR GLAZ constate que celles et ceux qui sont censés prévoir, gouverner, nous protéger ont certaines lacunes, parfois même des faiblesses… Des milliers de personnes innocentes, par désespoir engraissent des mafias, et se retrouvent perdues « abandonnées »  sur les routes de l’Union Européenne, elles sont des proies faciles pour des vautours sans scrupule. Pour celles et ceux qui ont disparu, aucune trace, aucune sépulture, qui pourrait se sentir encore à l’aise dans un tel environnement où le politiquement correct est bien silencieux, et sans solution, et pourtant chacun doit jouer son rôle, prendre ses responsabilités. L’association MOR GLAZ, dénonce…. mais pas seulement. »

 

 

 

Jean-Paul HELLEQUIN

Président de l’association MOR GLAZ

 

WWW.MORGLAZ.ORG

 

8 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.