Brest : l’artiste Paul Bloas a osé ! La Marine porte plainte

Brest, le 11 janvier 2015, par un communiqué de presse, l’ association Mor Glaz a tenu à exprimer son soutien à l’artiste Paul Bloas, convoqué ce lundi devant le Tribunal de Brest pour « dégradation d’épaves » suite à une plainte déposée par la Marine « Nationale ».

Communiqué :

« L’association MOR GLAZ est très en colère, et soutient l’artiste Paul BLOAS.

 

Depuis quelques jours et à juste titre, toute personne habitant en France est appelée à manifester pour défendre la République, la Démocratie, la Liberté d’Expression et le vivre ensemble. A Brest tous ces  beaux slogans viennent d’en prendre un coup…….

 

En effet notre Ami Peintre, Artiste, Humaniste Paul BLOAS est convoqué le lundi 11 janvier 2015 au Tribunal de Brest pour « dégradation d’épaves » suite à une plainte déposée par la Marine Nationale.

 

Comment est-il seulement possible de dégrader des épaves, qui polluent depuis des décennies la zone NATURA 2000 de Landevennec dans le Finistère. Situation que dénonce l’association MOR GLAZ depuis plus de 10 ans.

 

Les affiches ou dessins éphémères de Paul BLOAS, ne polluent pas, mais rappellent, des  épisodes  de la vie ouvrière, de la vie sur les ports, de la vie des travailleurs manuels dans divers métiers.

 

L’association MOR GLAZ félicite Paul BLOAS pour le travail  effectué  sur ces épaves, qui sont pour certaines stationnées là depuis bien trop de longtemps, qui elles polluent et dégradent le site.

 

 

L’association MOR GLAZ apporte tout son soutien à l’artiste Paul BLOAS »

Jean-Paul HELLEQUIN

Président de l’association MOR GLAZ

 

cimetière des navires Landevennec
cimetière des navires Landevennec

 

 

55 COMMENTS

  1. Au lieu de porter plainte la marine devrait commencer par enlever les épaves qui polluent à Landévennec et de les faire déconstruire . C’est honteux mais l’état français se croit tout permis en Bretagne !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.