Pays basque : nous sommes tous des preso, gu preso gara

Rassemblement pour Martin et Abrisketa

Suite aux arrestations du lundi 12 janvier, près de 150 personnes se sont réunies, place de la Liberté, à Bayonne. Le rassemblement était prévu depuis la semaine dernière pour dénoncer le procès de 35 militants abertzale. Mais hier, avec l’arrestation de 16 personnes, dont 12 avocats, il a pris une nouvelle dimension, en particulier, du fait de l’interpellation de trois des magistrats intervenant au procès de Madrid et défendant 19 inculpés. Ainsi,  Garaztar, Aurore Martin et l’Urruñar Haizpea Abrisketa, sont restées sans défense.

4 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.