Brest : Iodure de potassium contre risque nucléaire

Brest, jeudi 2 juin 2016, la campagne de distribution de comprimés d’iode auprès de 3 500 habitants de la Rive droite de Brest, situés dans un périmètre de 500 mètres autour des installations d’entretien des sous-marins nucléaires de la base navale, se poursuit jusqu’au 30 juin 2016.

ppi 001

http://www.ppibrestilo.pref.gouv.fr/fre/LE-PPI

le PUI de la base navale de BREST ou celui de la base opérationnelle de l’Île Longue permettent d’affecter les moyens du ministère de la défense à la maîtrise de la situation dans l’enceinte militaire et de protéger le personnel y travaillant, le PPI, mis en oeuvre par le Préfet du Finistère en étroite liaison avec l’autorité militaire, a pour objectif de lutter contre les effets d’un accident à caractère nucléaire menaçant ou risquant de menacer les populations civiles et l’environnement, à l’extérieur de l’enceinte militaire… »

Publicités

7 COMMENTS

  1. ils connaissent déjà çà dans les écoles de la manche ils étaient déjà distribués qu’ils étaient périmés!! lol on y croit tchernobyl ..

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.