Brest : Quand M. Cuillandre accorde aux touristes ce qu’il refuse aux Brestois !

Brest, jeudi 15 juin 2016, communiqué de Bernadette Malgorn et des  élus du « Rassemblement pour Brest »  qui fait suite à l’annonce du dispositif de sécurité de Brest 2016 en vidéo-protection.

« Quand Mr Cuillandre accorde aux touristes ce qu’il refuse aux Brestois »

 

Le dispositif de sécurité  pour Brest 2016, vient d’être  rendu public. Oh surprise, la vidéo-protection sera également de la fête !

 

Pas moins de cinq caméras fixes et quatre caméras mobiles  à 360° seront déployées sur le périmètre des fêtes nautiques de juillet prochain.

 

Cette mesure est une bonne chose. Elle répond à une obligation de plus en plus forte, et malheureusement tellement d’actualité, d’assurer la protection de nos visiteurs comme de nos concitoyens à l’occasion de Brest 2016.

 

Voilà donc que M. Cuillandre accepte, en sa qualité de président de Brest Evènements Nautiques, ce qu’il s’obstine à refuser  comme maire de Brest.

 

Les  élus du Rassemblement pour Brest sont  pour leur part favorable au déploiement d’un tel outil de sécurisation de l’espace public. Au tour de l’équipe Cuillandre d’être enfin  cohérente.

 

Ce qui vaut pour la sécurité des touristes en juillet 2016, doit également être la règle pour la sécurité au quotidien des Brestoises et des Brestois, sur notre ville.

 

Partout en France, la vidéo-protection est devenue un moyen efficace de sécurisation de l’espace public. Elle contribue à la dissuasion du passage à l’acte. C’est aussi une aide précieuse dans l’identification des auteurs d’actes délictueux et donc dans la résolution des affaires.

 

Il est temps pour le maire de laisser enfin de côté ses postures idéologiques.

4 COMMENTS

  1. A quelle moment les caméras répondent-elle à une baisse de la criminalité ? Aucune étude ne va dans ce sens. Brest ne vas pas ce mettre à installer des caméras dans la rue à l’heure où des villes (comme Grenoble) enlèvent les caméras de leurs espaces Publics.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.