L’aéroport de NDDL, la confiance dans l’avenir

COMMUNIQUE DE PRESSE
du collectif pour un « OUI breton à Notre-Dame-des-Landes »

La Bretagne dit OUI à l'aéroport de NDDL

Le collectif pour un « OUI breton à Notre-Dame-des-Landes » se félicite du vote des habitants du département de la Loire-Atlantique en faveur du transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes.

Le résultat est sans appel et constitue en soi un véritable succès démocratique. Ainsi, plus de 55% des votants ont confirmé la décision de l’Etat, qui était également soutenue par les collectivités concernées. La participation élevée apporte également une forte légitimité à cette consultation ; la majorité des électeurs inscrits s’étant exprimés.

Ce résultat montre une confiance dans l’avenir ainsi qu’une intelligence d’esprit, éloignées des positions idéologiques et autres influences corporatistes.

C’est donc une excellente nouvelle pour l’avenir de la Bretagne et de son économie. Ce nouvel aéroport permettra de renforcer la connexion aux réseaux européens en développant de nouvelles lignes directes sans passer par Paris. Sa conception évolutive accompagnera la croissance de nos métropoles urbaines dans les prochaines décennies, avec surtout la capacité d’accueillir des vols long-courriers intercontinentaux.

Localisé au Nord de l’estuaire de la Loire, cet aéroport accroît davantage sa zone d’influence sur le reste de la Bretagne, répondant ainsi aux attentes d’une plus grande partie de la clientèle bretonne. En conséquence, il se doit de mettre particulièrement en valeur la Bretagne ainsi que son ouverture au monde.

L’appellation transitoire et technocratique d’« Aéroport du Grand-Ouest » devra rapidement être remplacée. Alors que l’aéroport de Lyon porte le nom de « Saint-Exupéry », nous considérons que ce nouvel aéroport pourrait prendre le nom consensuel de « Jules Verne ». Ce romancier d’anticipation Nantais, connu dans le monde entier, incarne cette Bretagne innovante éprise de modernité, d’aventure et d’ouverture au monde.
Nous souhaitons toutefois confirmer cette proposition, parmi d’autres, en lançant un sondage ouvert sur les réseaux sociaux : https://bitsy.in/sondagenomNDDL

Enfin, nous souhaitons souligner l’intérêt d’organiser de tels scrutins participatifs, même à vocation purement consultative, pour des sujets qui méritent d’être tranchés. Après une telle démonstration de civisme des habitants de Loire-Atlantique, n’est-il pas temps de les consulter également sur leur avenir régional en leur permettant, si c’est leur volonté, de s’unir à la Région Bretagne ?

Nous contacter : Appel Pour un OUI Breton à NDDL
Page Facebook: https://www.facebook.com/OuiBretonNDDL/
Groupe Facebook: https://bitsy.in/bzhNDDLFacebook
PDF: https://bitsy.in/appelouiNDDLbzh

Publicités

12 COMMENTS

  1. Demat
    ce comité pour le Oui breton à NDL essaye une fois de plus de nous enfumer avec ses déclarations
    je ne sais pas ce qu’il représente ( lui-même ? , les 15 membres déclarés ?)
    qui se cache derrière ? en tout cas pas des gens qui oeuvrent pour la réunification

    Le collectif pour un « OUI breton à Notre-Dame-des-Landes » se félicite du vote des habitants du département de la Loire-Atlantique en faveur du transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes.
    toutes les communes concernées physiquement par NDL ont voté NON et vous vous félicitez du vote de la Loire Atlantique ?
    curieuse façon d’interpréter les choses .
    et s’il avait été décidé de vous exproprier de vos terres ?

    Ce résultat montre une confiance dans l’avenir ainsi qu’une intelligence d’esprit, éloignées des positions idéologiques et autres influences corporatistes.

    Tous ceux qui sont contre , à vous lire , sont des imbéciles ?

    C’est donc une excellente nouvelle pour l’avenir de la Bretagne et de son économie. Ce nouvel aéroport permettra de renforcer la connexion aux réseaux européens en développant de nouvelles lignes directes sans passer par Paris.

    Sa conception évolutive accompagnera la croissance de nos métropoles urbaines dans les prochaines décennies, avec surtout la capacité d’accueillir des vols long-courriers intercontinentaux

    vous ne devez pas habiter la Bretagne , vous souhaitez le développement de nos métropoles urbaines . c’est exactement ce type d’organisation qu’il faut combattre , la Bretagne possédant depuis fort longtemps (elle est la seule sur le territoire ) un réseau important et équilibré de villes moyennes.

    Propagande pour le Grand Ouest , comprenant PDL et Région Bretagne L’appellation « provisoire » aéroport du Grand Ouest le prouve . Ce provisoire sera définitif.

    Une fois de plus , les Bretons n’auront pas leur mot à dire , ils se contenteront de payer.
    Au fait , ne serait il pas possible de faire une campagne sur la Région Bretagne avec le motif suivant
    nous n’avons pas été consultés , nous ne payerons pas

  2. Des Bretons contents de NDDL ? Pas moi en tous les cas. Beaucoup trop loin de la pointe Bretagne, d’un coût exorbitant, remplaçant un autre non saturé, bouffant des terres agricoles, l’ancien préfet signataire du lancement du projet embauché par De Vinci, le conseiller de Valls venant de De Vinci, etc…
    Autant je sais qui pilote l’opposition à NDDL, ayant rencontré des gens comme Sylvain Fresnault (il n’y a pas que des « zadistes ». Autant j’ignore qui se planque ici derrière ce soi-disant « Oui breton »
    Ce référendum est profondément anti-démocratique et calculé pour son résultat. La participation est faible.
    C’est un projet Grand-Ouest. NON au Grand-Ouest, OUI à la Bretagne !

    • Qui est l’ auteur de cet article de propagande ?
      Comment 7 seizh peut accepter un article non signé ?
      NDDL ne peut satisfaire les bretons : il ne se situe même pas
      (encore ?) en région Bretagne. Et si Rennes ou Pontivy postulaient ?

      • Bonsoir,
        Ceci est un communiqué de presse d’un collectif dont les signataires sont inscrits ici :
        https://www.facebook.com/OuiBretonNDDL/photos/a.1063778480343402.1073741829.1055265947861322/1064001063654477/?type=3

        La ligne éditoriale de 7seizh est la suivante :
        La Bretagne, de Clisson à Ouessant et la diaspora bretonne, dans le respect de tous, en toute responsabilité et avec une communication argumentée.
        Nous avons ce positionnement qui s’applique aussi à toute demande d’accréditation au média participatif que nous sommes depuis la création.

        Depuis janvier 2012 et la création du média, c’est la première fois qu’un collectif pro-aéroport demande à produire ses écrits sur 7seizh.
        Ce collectif entrait totalement dans notre ligne de conduite même s’il a des idées divergentes d’un grand nombre de nos lecteurs et même de nos rédacteurs. C’est la loi de la libre expression : le dialogue, la discussion, le débat, l’échange de points de vue différents.

        Vous pouvez donc commenter, argumenter, débattre en commenter dans le respect et en toute responsabilité.

        D’ailleurs, nous organiserons probablement un débat entre les « Pour un Non breton » et les « Pour un Oui breton » dans les semaines à venir. Participez-y !

        • bonsoir à la Rédaction de 7 seizh
          vous dites que vous allez organiser un débat entre les OUI et les NON bretons
          ce n’était il pas avant le vote qu’il fallait le faire .?

        • Le problème c’est qu’avant le vote, les NON bretons se taisaient.
          Aujourd’hui, ils sortent du bois renforcés par un scrutin qui n’a pas consulté tous les Bretons…
          Il n’est jamais trop tard pour se parler.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.