Châteaulin : Noz Nedeleg – La pastorale des calvaires le 18 décembre 2016

Châteaulin, dimanche 18 décembre 2016,

Après Pontivy et Landivisiau, le dimanche 18 décembre à 15h « Noz Nedeleg, la Pastorale des Calvaires« , sera joué à l’église Saint Idunet de Châteaulin.

D’après le conte d’Yves-Pascal Castel, grand spécialiste du patrimoine religieux et interprété par la troupe de théâtre Ar Vro Bagan.

L’histoire
Deux centurions romains au pied du calvaire, partent, au cours de la nuit de Noël, à la recherche de la signification des mots “Et Verbum Caro Factum est” inscrits au sommet du clocher de Saint-Thégonnec.

Au cours de cette nuit, ils visitent les grands calvaires bretons ; chaque fois de nouveaux personnages vont se joindre à leur troupe :

– Le grand prêtre qui mariait Joseph et Marie à Plougastel ;
– Saint-Yves, le riche et le pauvre, à Plougonven ;
– L’aigle de Saint-Jean à Guimiliau ;
– Saint-Michel à Brasparts ;
– Les deux larrons à Pleyben ;
– Gradlon et Gwenole à Quimper ;
– Tous les anges des calvaires , à Tronoën, où l’on assiste à la naissance du Christ.

Ur pezh-c’hoari savet diwar kontadenn Nedeleg Yves-Pascal Castel :
Pastoralenn Kalvarioù Breizh”.

Nozvezh ar Pellgent, an daou soudard roman a zo o tiwall Jezuz ouzh ar groaz e Sant-Tegoneg, a zo nec’het o klask gou-zout petra a dalv ar gerioù latin “Et Verbum Caro Factum Est”, skrivet en ur maen eus ar c’hloc’hti. Mont a reont da glask gouzout, en ur vont eus ur c’halvar d’egile a-dreuz ar vro. Dre ma’z eont war-raok e tiskenn tud eus ar c’halvarioù ha mont d’o heul. E kalvar Tronoen e teue sklerijenn dezho en ur welet ar mabig Jezuz o c’henel.

Billets en vente sur place le jour du spectacle : 13 euros / adulte – 10 euros lycéens  – 5 euros enfants

Publicités

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.