Législatives 2017 : la CGT des Marins et la Macronmania… ça ne marche pas

Brest, jeudi 8 juin 2017, communiqué de presse de la CGT des Marins du Grand Ouest

 

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, laissera comme à son habitude chacun libre de son vote lors de ces élections législatives. Toutefois nos Adhérentes et Adhérents, les Marins en activités (tous de futurs retraités) les Veuves de Marins, les Retraités des marines de pêche, et de la marchande doivent savoir que les retraités pourraient se voir amputer une partie de leurs revenus, par ce qui est annoncé par le Président de la République.

 

Il y a les candidates et candidats  qui se présentent pour faire de la politique en sachant  qu’ils sont au « service » des citoyens en tenant compte de certaines réalités économiques et mondialistes (qu’ils ne maîtrisent plus depuis longtemps). Il y a celles et ceux  qui  savent qu’ils ne seront pas élus et qui viennent à la chasse aux subventions, et puis il y a celles et ceux « qui marchent » les adeptes de la « MACRONMANIA » !!! Ces modes qui comme chacun le sait passent, elles passent parce-que souvent elles déçoivent, le marketing sachant tout imposer tout vendre  y compris parfois des produits pouvant être mauvais pour nôtre santé.

 

Marcher sans regarder les réalités, sans entendre les doléances des Françaises et des Français, seulement prêt à faire et dire ce que demandera le chef sans aucune objection !!

 

Celles et ceux qui seraient nous dit-on les représentants du renouveau et qui  appliquent déjà les vieilles méthodes, appauvrir les 2/3 des retraités soit près de 10 millions de citoyens !!!  Changer les rares lois qui protègent « protègeraient parfois» les plus faibles. Les méthodes sont brutales, et sans opposition ferme, les plus démunis vont souffrir, Il faut que chacun analyse les conséquences de son vote. Mesurer les conséquences pour soit, pour ses enfants et les générations futures !!

 

Celles et ceux qui seront élus le 18 juin 2017 auront vraisemblablement rapidement des comptes à rendre dès que la « MACRONMANIA » sera retombée. Attention cette fois encore au désarroi  si certaines de ces « ses » mesures étaient appliquées. Les retraités devront se mobiliser et rappeler que durant des décennies se sont eux qui ont par leur travail (souvent pénible)  fait que la France soit la 5ème puissance du Monde. Les retraités eux, n’ont aucun prétexte pour ne pas se mobiliser et se faire entendre !

 

Rien de nouveau dans la modernité affichée, rien de nouveau sauf que certaines mesures annoncées vont affaiblir le pouvoir d’achat de celles et ceux qui en auraient encore un peu.

 

 

 

Jean-Paul HELLEQUIN

Secrétaire Général Adjoint et Porte parole

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.