Notre-Dame-des-Landes : Point de vue de René Guitton, ancien président de la FDSEA 44

0

Notre-Dame-des-Landes, mardi 17 avril 2018, Point de vue de René Guitton, ancien président de la FDSEA 44

 

“La situation désastreuse sur la ZAD me semble due, pour une part, à la surenchère des partisans du projet d’aéroport abandonné en obligeant les pouvoirs publics à utiliser la force pour ne pas se faire accuser de faiblesse.(Par respect pour les personnes, je ne citerai aucun nom)

Alors que la sérénité était globalement revenue et que tout serait dans les règles si l’on avait laissé le temps pour cela, la force déployée nous ramène des années en arrière et risque de créer une situation pire qu’en 2012.

Nous pouvons observer que depuis le début de l’opération actuelle presque tous ceux qui avaient réclamé l’usage de la force se taisent. Sans doute, en comprenant la gravité de l’escalade, ne veulent-ils pas jeter de l’huile sur le feu ? Tant mieux !

Tout le monde sent que ni la force ni la violence d’où qu’elle vienne, n’apportera de véritable solution ; Seule une négociation pourra le faire.

Il est donc impératif que tous les acteurs concernés se mettent autour d’une table. Et que chacun y vienne en ayant à l’esprit cette phrase de Nietzsche qui devrait faire consensus : “Le pouvoir ne doit pas empêcher ceux qui veulent vivre de façon singulière, mais ceux-ci ne doivent pas imposer leur façon de vivre à la majorité.”

Pour enfin trouver un compromis accepté par tous et créer les conditions indispensables pour un “vivre ensemble” dans le respect des différences de chacun.
Sinon ce sera un échec collectif depuis les hauts responsables jusqu’aux simples citoyens.
Qui peut souhaiter ça ?”

René Guitton
ancien président de la FDSEA de Loire Atlantique de 1976 à 1979

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.