Zad-NDDL : Appel à un chantier de soutien contre la répression judiciaire et pour l’avenir de la ZAD

Mercredi 30 janvier 2019, Depuis le 22 janvier dernier, trois de nos camarades de lutte sont en prison. Deux autres ont été placés sous contrôle judiciaire avec l’interdiction de se rendre sur la ZAD, de communiquer entre eux et l’obligation de pointer trois fois par semaine au commissariat.

Nous avons créé localement un comité afin de se défendre face à ce qui constitue non seulement une épreuve pour eux, mais aussi et surtout une offensive judiciaire contre l’avenir de la ZAD. Ce comité rassemble pour l’instant principalement des habitants et des paysans, ainsi que des personnes impliquées de longue date dans la lutte contre l’aéroport et pour un avenir commun dans le bocage. Il a pour ambition de soutenir matériellement et moralement les inculpés.

Nous appelons dès aujourd’hui à une présence lors des prochaines échéances judiciaires pour accompagner les proches des personnes détenues :

– Jeudi 31 janvier à 11h à Rennes : Appel de la mise en détention de Ben.

– Mardi 5 Février (heure à définir) à Rennes : Appel de la mise en détention de Greg

– Concernant l’appel de la mise en détention de F., nous vous transmettrons la date au plus vite, dès que nous en aurons connaissance.

A travers eux, c’est l’ensemble du mouvement qui est attaqué dans une implacable logique de vengeance ! Cette affaire – si savamment orchestrée – cherche à voler au mouvement sa victoire et à faire payer, quitte à traverser toute la France pour une arrestation, toutes celles et ceux qui y ont contribué. Elle impacte directement le renouvellement des Conventions d’Occupation Précaires et l’ancrage de certaines activités agricoles. Il est déterminant d’y répondre par une mobilisation, comme nous avons su le faire en d’autres circonstances.

C’est pourquoi nous vous invitons tous et toutes à venir en nombre le Dimanche 3 Février prochain sur la ZAD à un Grand Chantier pour la défense des inculpés et pour l’avenir de la ZAD.

 

Nous vous donnons rendez-vous à 10h, à la ferme de Bellevue, pour s’y répartir ensuite en différents ateliers :

 

– Écriture collective de courrier, dessins, cartes postales, sérigraphies pour donner du baume au cœur aux prisonniers, à la bibliothèque du Taslu à la Rolandière.

 

– Maraîchage et taille de piquets pour la poursuite des activités agricoles au Moulin de Rohanne.

 

– Rénovation d’un bâtiment pour l’atelier cuir de Guillaume et chantier d’aménagement pour la poursuite de l’activité bovine de Greg à la ferme de Bellevue.

 

Le comité de Soutien aux inculpés du 22 janvier

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.