Festival de Cornouaille 2019 : les enfants, au cœur du renouveau de la culture bretonne

0
141

Quimper, vendredi 12 juillet 2019, A Quimper, les enfants ont aussi leur propre festival autour de la culture bretonne ! Avec « Kernekiz », la prochaine édition du Festival de Cornouaille (23/28 juillet 2019), étend sa palette d’animations pour les plus jeunes avec un fest deiz et un flashmob. Sans oublier le grand défilé en araignée, dans les quatre coins de la ville. Aussi, les familles pourront s’intéresser aux enjeux du développement durable, dans un espace convivial dédié : le Pavillon Glaz.

© Festival Cornouaille Quimper

Kernekiz, le nouveau festival des enfants
Kernekiz est le festival des enfants au sein même du Festival de Cornouaille. Pour sa première édition, les organisateurs ont vu les choses en grand pour développer les propositions d’ateliers et d’animations pour les 5-14 ans (peinture sur faïence, costume breton, danse bretonne, gouren … ).

« Depuis quelques temps, nous nous rendons compte que ce sont par les enfants que viendra le renouveau de la culture bretonne », estime Igor Gardes, Directeur du Festival de Cornouaille. « Et depuis longtemps nous tournions autour du pot, en se disant que nous pouvions aller plus loin. A la faveur de nouveaux bénévoles, l’idée de Kernekiz a tout de suite pris avec des propositions viables et pouvant être mises en oeuvre immédiatement. Cette édition 2019 sera la version Bêta du festival ».

Nouveautés 2019 : un fest-deiz, le défilé en araignée et un flashmob
Parmi ces nouvelles propositions, un « fest-deiz » (la version journée du « fest noz ») se déroulera le vendredi 26 juillet sur la Place Saint-Corentin. Il sera animé par Iris ar Paotred, Raymond le Lann, ainsi que le fameux Bal des Mandarines pour entrer dans la ronde et danser la farandole dès 2 ans.

Le samedi après-midi, après l’Aubade aux Reines un grand défilé en araignée rejoindra d’abord la cathédrale avant de se scinder en quatre groupes vers des directions opposées pour la tenue de spectacles en divers points de la ville. En fin de journée, place à Lus’Kerne, un grand flashmob qui réunira les enfants du défilé et tous les autres qui souhaiteront y participer (la chorégraphie sera visible au préalable sur Facebook).

Kernekiz est le nouveau-né du Festival de Cornouaille. « Nous travaillerons d’années en années pour que ce festival prenne toute la dimension qu’il doit prendre », prévoit Igor Gardes.

Sensibilisation au développement durable : entrez dans le Pavillon Glaz !
Le festival de Conouaille porte aussi en lui une valeur forte, celle du développement durable. En cela, le Pavillon Glaz (en breton le pavillon « vert » ou « bleu »), installé Place de la Résistance, accueille les familles pour des animations,  des quizz ainsi que des interventions des partenaires : Zero Waste Cornouaille (zéro déchet), le Réseau Tyneo (alternatives énergétiques), le Projet Sapristi (boîte à dons de livres), l’association Sur un air de terre (écocitoyenneté) ou encore l’entreprise Paprec (retraitement de déchets).

« Le public est en demande de réponses à des questions en termes d’économie d’énergie, de déchets, de recyclage… L’idée c’est d’y répondre en proposant des animations ludiques à destination des familles », explique Marie Cultive, l‘animatrice et responsable du pavillon.

Ainsi, deux ateliers seront proposés, en accès libre, sur le thème du recyclage, chaque après-midi (dès 3 ans). A voir également le « Compteur Cool Food », pour prendre conscience que le changement de l’alimentation a une incidence en termes de coût et d’impact carbone. Des bénévoles de l’ESAT de Quimper seront aussi présents pour montrer le fonctionnement d’un « Brass’Compost ».

Le Pavillon Glaz, espace convivial, durable et intergénérationnel, est aussi devenu au fil des ans incontournable au Festival de Cornouaille. Biocoop s’associe aussi à l’événement en offrant une boisson chaude à tous les visiteurs…

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.