Langue bretonne : l’UDB Loire-Atlantique interpelle les député-e-s

Dimanche 2 février 2020,toutes les fédérations de l’UDB ont interpellé leurs député-e-s pour soutenir la proposition de loi « protection patrimoniale des langues régionales et leur promotion » initiée par Paul Molac, parlementaire du Morbihan.

Cette disposition vise à développer la langue bretonne dans les services publics mais aussi de permettre aux parents de nommer leur enfant avec certains signes comme le ñ actuellement interdit.

L’UDB Loire-Atlantique reste dans l’attente des réponses des député-e-s de Loire-Atlantique, département dont un récent sondage initié par Dibab et Breizh Civic Lab a montré l’intérêt de ses habitants pour cette langue.

Arno Mahé
Responsable fédéral UDB44

Crédit image : Rehtse CC BY-SA

Publicités

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.