Option langue bretonne au baccalauréat, Le Parti Breton de Dinan/St Malo soutien Hélène Lorant

Jeudi 6 février 2020,La fédération du pays de Dinan / St Malo du Parti Breton apporte son total soutien à Hélène Lorant dans sa détermination à passer une option langue bretonne au baccalauréat. Ce droit lui a été refusé par le rectorat arguant que les options sont désormais validées par des contrôles en continu. Or Hélène Lorant a appris le breton lors de cours du soir à Ti Ar Vro de St Brieuc. Cette situation ubuesque est en opposition avec la convention 2015 signée entre l’Etat français et la Région Bretagne qui garantit la promotion et l’enseignement de notre langue. L’absence de filière langue bretonne dans les lycées du chef-lieu des Côtes d’Armor démontre l’absence de volonté et d’implication du rectorat à sauvegarder et promouvoir notre patrimoine linguistique.

Puisqu’il n’y a pas de filière langue bretonne dans les lycées de St Brieuc, il appartient au rectorat de mettre en place tous les moyens nécessaires pour permettre aux candidats bretonnants de valider leurs acquis.

Alors qu’une énième loi pour cadrer l’enseignement des langues régionales, portée par Paul Molac, doit être examinée prochainement à l’Assemblée Nationale, le Parti Breton dénonce l’inaction et le laxisme de l’Etat français en la matière qui conduisent volontairement la langue de nos ancêtres s’éteindre à petit feu.

 

 

Pour la Fédération du Pays de Dinan / St Malo

du Parti Breton,

Le secrétaire

Padrig Delorme

Publicités

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.