Brest-municipales 2020 : Marc Coatanea propose le centre d’art « Victor Hugo » à Pontaniou

Brest, lundi 17 février 2020, communiqué de presse de Marchons pour Brest-Marc Coatanéa

Création d’un centre des arts actuels et d’un parcours mémoriel sur Pontaniou

En 1833, Victor Hugo visite le bagne de Brest. Plus tard, dans un poème intitulé, « Ecrit après la visite d’un bagne », le grand poète, exilé à Jersey, écrit : « Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne. »

Le projet d’émancipation par la culture, l’art, le savoir et la connaissance qui était celui de Victor Hugo : je le partage. Je partage également le goût du patrimoine brestois et l’amour pour l’histoire de notre ville..

J’ai décidé, comme un symbole, de faire de ce lieu de privation de liberté dans sa vocation première un lieu d’émancipation et de liberté par la création. Un lieu ouvert à tous et pour tous.

Un centre des arts actuels

Je souhaite que nous établissions à Pontaniou un espace de culture et de transmission dont le rayonnement dépassera les simples frontières de notre ville. Je voudrais qu’il devienne le Centre d’Art Victor Hugo – Pontaniou, un espace capable d’accueillir des expositions temporaires, à l’instar des projets menés en partenariat avec de grandes institutions nationales comme le Louvre Lens, par exemple. Je pense également aux fondations, comme la fondation Edouard et Hélène Leclerc à Landerneau, au mécénat artistique et aux partenariats déjà établis en ce sens.

Un atelier d’arts populaires

Dans notre démarche de coconstruction nous proposerons qu’un étage du bâtiment rénové soit dédié à des ateliers d’artistes, Issus de tous les arts (sculpture, peinture, écritures graphiques…), les artistes en résidence, Brestois ou non, pourraient être accueillis dans ce lieux. L’objectif est que ce travail de création vivante soit partagé avec la population, et en particulier les scolaires et les habitants de Recouvrance pour qui la rénovation urbaine profonde qui accompagnera les projets de l’Anru sera l’occasion de redonner un nouveau souffle au quartier.

Le centre d’art Victor Hugo Pontaniou sera l’un des maillons d’un parcours mémoriel global sur la ville.

« L’avenir est une porte, le passé en est la clé ». Victor Hugo

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.