Et SI, on construisait ensemble l’Assemblée de Bretagne !

Rennes, jeudi 9 juillet 2020,communiqué de Oui la Bretagne :

A la suite de la grave crise sanitaire et économique, l’échelon « Régional » est apparu aux yeux des citoyens comme le plus pertinent, car capable d’apporter des solutions pérennes et efficaces face aux Urgences, en lieu et place d’un état parisien, jacobin et déconnecté de la réalité et des besoins de ses administrés.

Cependant la capacité des régions à agir reste à ce jour, limitée.
Lors de la session des 9 et 10 juillet prochain du Conseil régional de Bretagne, il sera débattu des préconisations pour faire avancer la réunification de la Bretagne.

La REUNIFICATION doit se faire et se préparer en pensant une nouvelle gouvernance, qui se
concrétiserait dans une ASSEMBLEE DE BRETAGNE nécessaire au service d’un projet
fédérateur et porteur d’optimisme.
Les acteurs politiques candidats aux prochaines régionales assurent qu’ils sauront s’emparer de cette thématique.
Oui la Bretagne souhaite sans attendre ouvrir le débat et donner la parole à toutes celles et ceux qui ont porté un réel intérêt à cette initiative d’Assemblée de Bretagne depuis de nombreuses années. Il est important que chacun puisse expliquer le contenu qu’il attache au projet qu’il soutient, dans sa spécificité, dans sa diversité !

Il sera nécessaire d’apporter rapidement diverses réponses :
– Quel calendrier pour mettre en œuvre ces deux résolutions novatrices ?
– La réunification doit elle intervenir avant la création de l’Assemblée de Bretagne ?
– L’institution de l’Assemblée de Bretagne faciliterait elle la réunification ultérieurement ?

Mais aussi :
– L’assemblée de Bretagne pour quoi faire ?
– Un pouvoir normatif pour adapter la législation aux spécificités bretonnes ?
– Un budget conséquent pour mettre en œuvre les politiques décidées par l’assemblée ?
– Quels domaines de compétence exclusifs ?
– Quelle organisation territoriale ?
– Quelles circonscriptions électorales pour élire les nouveaux conseillers régionaux ?

Oui la Bretagne se veut acteur et moteur de cette réflexion nécessaire qui permettra d’aborder l’ensemble des mutations à engager pour une Bretagne qui se veut plus autonome, toujours plus réactive, toujours plus inventive …

Et Si, on inventait ensemble la Bretagne de demain !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.