Brest : Sauvons la prépa lettres du lycée La Perouse-Kerichen (pétition)

Lundi 21 septembre 2020, pétition pour sauver la prépa lettres du lycée La Perouse-Kerichen sur le site change.org :

Le recteur de l’Académie de Rennes a pris la décision de supprimer une des deux classes d’hypokhâgne du lycée de Kerichen à Brest (première année de CPGE littéraire) à la rentrée 2021. Cela réduirait alors l’effectif de première année à 48 élèves contre 80 habituellement. Le rectorat justifie cette décision par la nécessité de créer une classe MPI2 (mathématiques, physique-chimie, informatique et ingénierie), implantée au Chateaubriand à Rennes. Cette réforme devant se faire à « coût constant de l’académie », le recteur Emmanuel Ethis a fait le choix de sacrifier un classe de prepa littéraire de Brest ! La création de classes préparatoires scientifiques à Rennes ne devrait pas signifier la suppression d’heures de matières littéraires à Brest !

Le Lycée La Pérouse – Kerichen de Brest est particulièrement connu pour être un modèle de CPGE de proximité, à recrutement social très large, tout le contraire des grandes CPGE parisiennes ou de celles des grandes métropoles, comme celle de Rennes. La reduction drastique des effectifs priverait des élèves originaires de petites villes et de zones rurales du Finistère Nord de poursuivre une CPGE littéraire. Les bacheliers de tous ces endroits n’auront ni le projet ni les moyens d’aller à Rennes, et moins encore à Paris. Cette suppression pourrait également finir par mener à la suppression d’une des classes de deuxième année pour financer une classe supplémentaire de MPI2 à Rennes.

Les étudiants actuels, anciens étudiants et professeurs de la CPGE littéraire du lycée de Kerichen dénoncent cette décision du rectorat et demande le maintien des deux classes de première année !

 

https://www.change.org/p/rectorat-sauvons-la-pr%C3%A9pa-lettres-du-lyc%C3%A9e-la-perouse-kerichen

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.