Brest : Projet de fermeture d’une classe d’hypokhâgne à Kérichen, Bernadette Malgorn saisit les ministres Blanquer et Vidal et le recteur d’académie

Brest, mercredi 23 septembre 2020, interventions effectuées par Bernadette MALGORN, présidente des élus « Brest, c’est Vous ! », auprès des ministres, Jean-Michel BLANQUER (Education nationale) et  Frédérique VIDAL (Enseignement supérieur) et du recteur de l’Académie de Rennes Emmanuel ETHIS, sur le projet de fermeture d’une classe d’hypokhâgne au lycée de Kérichen à Brest.

Bernadette Malgorn rappelle notamment que   « depuis plusieurs décennies,  ces classes préparatoires, forment des étudiants dans cette  filière littéraire d’excellence et concourent d’ailleurs avec succès.  Quatre-vingts étudiants, issus majoritairement du département du Finistère (70%),  y suivent, cette année, les cours. Il s’agit d’ailleurs d’une particularité qui marque un ancrage territorial très fort, un recrutement de proximité et  social très large et un engouement réel pour la filière. »

Pour Bernadette Malgorn,  » la volonté de créer, «  à coût constant pour l’académie », une nouvelle classe préparatoire scientifique MP21 au lycée Châteaubriand de Rennes, ne saurait se faire au détriment de Brest. C’est tout l’équilibre en filière d’excellence et l’organisation de l’enseignement supérieur en Bretagne  qui seraient rompus. »

Elle e demande par conséquent aux ministres et au recteur de réexaminer  ce projet  « à la lueur de ces priorités sociales et territoriales afin de maintenir les  deux classes d’hypokhâgne du  lycée Lapérouse-Kerichen à Brest. »

20200922194606620

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.