Maritime-GNL : Carton vert pour le Groupe Maritime Français CMA CGM

Lundi 28 septembre 2020, Au sein de l’Association MOR GLAZ nous ne sommes pas des fans de ces grands navires pour des raisons de sécurité, continuons donc de veiller et de dénoncer lorsque cela nous paraitra être nécessaire !

Après avoir reçu en 2013 le Trophée de la Chartre bleue, l’Armateur Français CMA CGM continue les efforts engagés depuis plusieurs années. Ce grand Armateur veut être le premier dans plusieurs domaines, il équipe depuis longtemps ses navires de la Sécurité Passive Embarquée, pour cette initiative l’Association MOR GLAZ salue la continuité d’un engagement volontaire et durable. Il-y-a quelques années nous avions été reçu à Marseille par les collaborateurs de Monsieur Rodolphe SAADE afin d’évoquer ces questions de sécurité et de prévention, nous avions été convaincus par les engagements environnementaux et autres.

Une première mondiale : en effet le plus grand porte-conteneurs propulsé au Gaz Naturel Liquéfié (GNL) du transport Maritime a été mis à l’eau à Shanghai le 25 septembre 2020. Le CMA CGM JACQUES SAADE, propulsé au GNL, avec une capacité de 23 000 EVP, il mesure 400 mètres de long, 16 mètres de large, un tirant d’eau de 16 mètres et une puissance de 63.840 KW ! Ce navire bat Pavillon Français Economique (Registre International Français).
Pour l’Association MOR GLAZ la capacité de chargement reste certes une vraie question, en cas d’incendie, évacuation des Equipages, de gros temps, de panne totale etc. …Reconnaissons cependant une haute technologie qui illustre l’engagement de CMA CGM en matière de transition énergétique. Nous ne pouvons que constater une vraie volonté, un vrai engagement pour polluer moins. Le cap pris va au-delà des réglementations environnementales, qui souhaitons-le entrainera d’autres Armateurs dans son sillage.
Ce qui a motivé ce Carton vert, le GNL, une énergie propre la moins polluante des combustibles fossiles. Véritable substitut au mazout (très polluant), le GNL réduit les gaz à effet de serre et améliore la qualité de l’air en réduisant drastiquement les émissions polluantes. L’impact environnemental des navires propulsés au GNL est moindre par rapport à ceux qui fonctionnent au fuel lourd, quelques comparaisons :
Jusqu’à 20% de réduction de CO2, La réduction de plus de 90% des émissions de soufre, La réduction de plus de 90% des émissions de particules fines, La réduction de 85% des émissions d’oxydes d’azote. Les eaux déballastées (rejetées à la Mer) n’impactent pas la biodiversité marine, traitées sans produits chimiques. La qualité de l’air est améliorée, pour les populations vivant près du littoral et des villes portuaires. Les opposants au transport Maritime devraient être satisfaits par ces engagements !
Le CMA CGM JACQUES SAADE est un concentré d’avancées technologiques remarquables, des plus modernes, certes pour la protection de l’environnement mais aussi pour la navigation, avec une passerelle très bien équipée pour une meilleure navigation. L’Association MOR GLAZ souhaite bonne Mer et bon embarquement à tous les Marins qui mettront leur sac à bord de ce navire. Courage à ces Marins qui permettent tous les échanges mondiaux nécessaires et indispensables pour le fonctionnement des économies, même si tout n’est pas parfait.

Nous avons le témoignage de plusieurs Marins de la Société CMA CGM qui déclarent que lors de cette pandémie qui sévit toujours que : tout a été mis en place pour que les Marins puissent être relevés dans les meilleures conditions en essayant de rendre la vie de ceux qui dépassaient le temps d’embarquement la moins pénible possible, assouplissement des heures de travail etc. …Il était aussi important de l’écrire pour l’Association MOR GLAZ qui défend la Mer et les Marins !

Pour l’Association MOR GLAZ Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

WWW.MORGLAZ.ORG
.

MORGLAZ.ORG
Mor-Glaz – Protège la Mer et les Marins

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.