décembre 9, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

7 façons de créer votre entreprise de photographie avec un budget limité

C’est un sentiment extraordinaire : être dans un studio photo avec cette toile de fond infinie devant soi et savoir que c’est une toile blanche où l’on peut créer tout ce que l’on peut imaginer. Cependant, lorsque nous pensons à ce studio, nous ajoutons généralement un grand signe effrayant, « € », sur le côté. Mais ce n’est pas forcément le cas. Un bon studio n’est pas réservé aux photographes disposant d’un gros budget. Si vous vous êtes déjà demandé comment je peux créer mon propre studio photo avec un budget limité, lisez la suite. Voici comment procéder.

Créez votre propre studio photo

Il y a deux choses essentielles que vous devez savoir pour créer votre propre studio photo à domicile, et ce ne sont pas celles que vous imaginez. Ces deux choses sont plus importantes que les lumières, les diffuseurs, les réflecteurs, etc. Mais avant d’investir des sommes importantes dans l’aménagement de votre studio, vendez ou échangez votre ancien équipement !

Les éléments les plus importants de votre studio photo

Comprenez que la qualité de la lumière dans votre studio est une question d’apprentissage et de pratique avant d’être une question de finances. Avec une compréhension précise de la lumière, qui est votre matière première en photographie, vous pouvez créer des images merveilleuses avec un équipement très basique. D’autre part, le meilleur et le plus cher des équipements ne compensera pas une mauvaise gestion de la lumière.

Travaillez toujours avec ce que vous avez. Il vaut mieux maîtriser une seule lumière, un seul type de réflecteur, un jeu d’éclairage spécifique, mais le maîtriser à 100 %, que de disposer de tout l’équipement du marché avec 20 possibilités d’éclairage que vous ne savez pas utiliser ou contrôler.

READ  Hausse préliminaire du PIB français au deuxième trimestre de 0,9%, dépassant légèrement les prévisions

Une fois que vous avez la bonne perception de ce qui va différencier votre travail, passons aux détails pratiques.

Espace

La première chose est de savoir où vous allez l’installer. Si nous parlons d’un petit budget, vous devez être ouvert aux options qui sont à votre portée.

Avez-vous une pièce supplémentaire qui a fini par servir de débarras et que vous pourriez vider et utiliser ?

Pourriez-vous utiliser une autre pièce pour installer un studio intermittent ?

Que diriez-vous d’un ami photographe avec qui vous pourriez unir vos forces et partager un garage ou un grenier, et ainsi partager les dépenses ?

Invitons-nous la lumière ou pas ?

Il y a deux types d’espaces à considérer : avec lumière naturelle et sans lumière naturelle. Le grand avantage d’avoir un espace avec des fenêtres est que lorsque vous ne voulez pas de lumière naturelle, vous pouvez les occulter. D’autre part, dans un espace sans fenêtre, vous êtes limité à l’utilisation de la lumière artificielle.

Une autre question importante est celle de l’espace dont vous avez besoin. Un grand espace aura naturellement de grands avantages : la lumière que vous utilisez ne rebondira pas autant entre les murs, ce qui arrive dans un petit espace si les murs sont blancs ou d’une autre couleur claire quelle qu’elle soit. Cela équivaut à un meilleur contrôle de votre éclairage.

L’éclairage de votre espace

Pour continuer avec le thème de l’espace, il y a un point que l’on oublie facilement : le dressing.

Si vous êtes amené à travailler avec des mannequins, il est très important de toujours veiller à leur confort. Un dressing, aussi petit et simple soit-il (comme un simple écran avec une chaise), peut faire un excellent travail à cet égard. Et donc vos modèles feront un excellent travail pour vous. Envisagez un vestiaire pour assurer le confort de vos modèles.

READ  La France a-t-elle remporté l'Euro 2022 Kit Race ?

Votre arrière-plan idéal doit être d’une couleur neutre, qui peut être le blanc, le gris ou le noir. Gardez à l’esprit que le blanc est le plus polyvalent car vous pouvez le transformer, en diminuant l’exposition sur lui, en gris ou même en noir (cette possibilité dépendra de la taille de votre studio et de ses caractéristiques).

Puisqu’une partie importante de l’équation est d’économiser sur les coûts, un drap blanc et un tissu noir feront l’affaire pour vos toiles de fond. Si vous pouvez vous permettre d’investir un peu plus, un cyclorama serait la meilleure option.

Réflecteurs

Un autre élément d’éclairage qui sera une partie essentielle de votre studio est un réflecteur.

En particulier lorsque vous installez votre studio avec un budget limité, il vous sera d’une grande aide, car si vous avez un seul flash par exemple, un réflecteur peut faire office de deuxième source de lumière.

Pour les réflecteurs faits maison, il existe de nombreuses options et les résultats sont plutôt corrects. En principe, toute surface blanche et suffisamment lisse peut être utilisée comme réflecteur : du carton blanc, de l’unicel, une boîte découpée ou une feuille sont autant de bonnes solutions que vous avez probablement déjà à la maison.

Pinces

Ces pinces sont bonnes pour tout. Que ce soit pour fixer votre toile de fond, attacher votre lumière continue à un trépied ou mettre un drapeau pour bloquer la lumière, ils seront toujours nécessaires.

Déclencheur à distance

Que ce soit pour minimiser le bouger de l’appareil et obtenir des images totalement nettes, ou pouvoir interagir avec votre sujet au lieu d’être toujours derrière l’appareil, un déclencheur à distance peut être un grand ouvrier dans votre nouveau studio. Vous pouvez utiliser un déclencheur filaire ou muni d’une télécommande.

READ  Un voleur inspiré par l'émission française Netflix prive Lupin de la parole près de Milan | Italie

Il est également utile pour les prises de vue où vous allez capturer de l’action. Ce type de photographie est plus facile lorsque vous pouvez avoir vos yeux et votre attention directement sur ce qui se passe sur le plateau.

Banc et/ou petite table

Que ce soit pour asseoir le modèle ou pour jouer avec différentes poses, un banc ordinaire ou une petite table, entre autres éléments décoratifs, seront toujours utiles dans votre studio.

C’est clair : la créativité est plus importante que le budget lorsqu’il s’agit de fabriquer son propre studio photo. Utilisez cet article comme guide de départ, ajoutez votre propre ingéniosité et transformez cette pièce oubliée en votre nouvelle muse. Quelles autres solutions créatives pouvez-vous imaginer ou avez-vous déjà utilisées pour aménager votre propre studio ?