novembre 27, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Actions contre un groupe criminel qui a volé des centaines de voitures en France à l’aide de logiciels frauduleux | Eurojust

Avec le soutien d’Eurojust et d’Europol, les autorités françaises, en coopération avec la Lettonie et l’Espagne, ont pris des mesures contre un groupe criminel organisé (OCG) qui utilisait un logiciel frauduleux pour copier des clés et voler des voitures en France. Dans une action coordonnée menée dans les trois pays concernés, 16 suspects ont été arrêtés et 22 sites ont été perquisitionnés.

Les suspects auraient produit et utilisé des logiciels frauduleux pour voler des véhicules en copiant les clés de contact des véhicules. Commercialisé comme une solution de diagnostic automobile, l’outil a pu remplacer le logiciel d’origine des véhicules cibles sans respecter le protocole et sans la clé d’origine.

Les auteurs de l’escroquerie ont continué de mettre à jour et d’adapter leurs logiciels pour contrer les mesures mises en place par les entreprises pour renforcer la sécurité de leurs véhicules.

Lors d’une journée de travail coordonnée par Eurojust le 10 octobre, 16 suspects ont été arrêtés en France, dont les dirigeants de la société qui a produit l’émission. Au total, 22 sites ont été fouillés dans les trois pays concernés.

clés de voiture numériques

Plus de 100 000 euros ont été saisis, ainsi que 12 comptes bancaires, immobiliers et 3 voitures de luxe en France, ainsi que le nom de domaine du site internet.

Les autorités françaises ont ouvert le dossier à Eurojust en septembre 2022. L’agence a activement facilité la coopération judiciaire transfrontalière entre les autorités nationales concernées, y compris l’organisation d’une journée de travail commune.

Europol soutient l’enquête depuis mars 2022 en fournissant une analyse complète et en diffusant des paquets de renseignements pour chacun des pays concernés. Deux réunions opérationnelles ont eu lieu. Un bureau mobile d’Europol a également été déployé en France pour la journée de travail.

READ  Les dirigeants français et allemands se rencontrent à Paris pour discuter de positions politiques divergentes

Les entités suivantes ont participé aux opérations :

  • France : PPO JUNALCO (Juridiction nationale de lutte contre le crime organisé – Cellule cybercriminalité) avec la participation du bureau PPO de Lyon, Montpellier, Lille, Douai, Boulogne-sur-Mer, Marseille, Bobigny et Grenoble ; C3N (Gendarmerie Nationale) et les divisions de recherche des forces de gendarmerie de Lille, Versailles, Lyon, Marseille et Paris.
  • Lettonie : Département de la coopération internationale du Département central de la police criminelle de la police d’État lettone et 3e unité du 2e Bureau du Département de police criminelle du Département du district de Riga de la police d’État lettone (vols de voitures).
  • Espagne : Tribunal d’instruction n° N° 2 à Palma de Majorque et le Département de Coopération Internationale des Îles Baléares PPO.