Connect with us

Economy

Aer Lingus warns of ‘imminent’ layoffs after employees vote against redundancy

Published

on

Aer Lingus warns of ‘imminent’ layoffs after employees vote against redundancy

AER LINGUS warned that layoffs were imminent, and told cabin crew that their reduced hours and wages would continue « for the foreseeable future ».

The unilateral action from the company comes after employees voted in a ballot against voluntary layoffs and changes to work practices.

In a letter, seen by Independent.ie, the company said it had « identified a surplus in the grade of CSM (cabin service managers). »

She said she had previously indicated that all cabin crew salaries and hours would likely move to 80 percent before Christmas, but a surplus was set after that.

« To address this surplus, CSM will not advance to a work arrangement of 80% in line with other crew grades, and will instead be held at 60% of their base contract hours and pay for the foreseeable future, » the letter said.

Spokesman Aer Lingus He blamed damage to work by the Covid-19 pandemic when Indepenent.ie called him tonight.

The company said it felt employees did not « understand » the « seriousness » of the impacts on business due to the pandemic.

While employees and their union, Forsa, said the company’s actions underscored that the « prevailing view » of management was « not listening » to their concerns as they « struggle to pay off mortgages, rents and other bills. »

In its letter to employees today, the airline wrote that over the past 18 months it has engaged « extensively » with cabin crew regarding the « urgent need for structural and sustainable change » following the « profound impact of the pandemic on our region. » a job. »

She added that the result of the poll highlighted that « the gravity of the situation was not understood » which led the airline to write to the Forsa union.

READ  Les ingénieurs logiciels de Limerick sont les meilleurs du pays, déclare l'un des fondateurs de la startup AI

Aer Lingus wrote that there is an « imminent requirement » to put a number of Cabin Service Managers (CSM) on a « temporary layoff ».

« It is likely that this layoff clause will continue until 2022, » she added. « In fact, the number may increase. »

The company said it would write to cabin crew in the coming days « detailing the situation as it relates to (employees) individually. »

She added that the airline « will confirm the date on which the lay-off period will begin. »

« There is also the possibility that there will be a requirement to implement layoffs within other cabin crew classes from early 2022, » the letter continued.

« We will be writing to all affected crew members over the coming weeks detailing the situation as it relates to them individually. »

The airline notified employees that there will be no cabin crew pay increases until « the beginning of 2025 at the earliest ».

As of December 1, all commissions generated on flights will no longer be aggregated and will be distributed on an individual basis.

The airline notified employees that voluntary termination packages will be discontinued and “no further termination offers will be offered to individuals under the program.”

An Aer Lingus spokesperson said tonight: “Aer Lingus has been notified that Forsa members, serving as cabin crew, have rejected by ballot the company’s offer designed to achieve the required cost-efficiency.

The structural change proposal clearly identified the serious business challenges and changes in wages and work practices needed to deal with the situation.

“The process took several months of engagement and consultation during which the adverse effects of the pandemic on the airline and its ongoing and ongoing impact were clearly communicated.

READ  Les fans irlandais pourraient avoir du mal à trouver des alternatives de transport en raison de la grève du contrôle aérien français - The Irish Times

« Aer Lingus has now begun the process of informing Opportunity and the cabin crew of the actions the airline will now implement in order to deal with the challenges. »

A spokesperson for the Fórsa union told Independent.ie: « As you are already aware, earlier this week the cabin crew at Aer Lingus voted to reject the airline’s restructuring proposals.

These proposals have not been negotiated or agreed upon with the Federation.

“The poll result was not much of a surprise given that the Aer Lingus cabin crew had significantly reduced profits and working time for 18 months and the package offered by the airline management only consisted of more wear and tear on their terms and conditions.

“The result confirms the prevailing view among cabin crew that airline management is not listening to their concerns at a time when they are struggling to pay mortgages, rents and other bills.

« The Cabin Crew Branch in Fórsa is considering its next steps and continues to urge Aer Lingus management to work towards recovery in the aviation industry with its employees – not against them. »

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economy

L’Audi Q6 e-tron change la donne : annonçant un flot de modèles électriques

Published

on

L’Audi Q6 e-tron change la donne : annonçant un flot de modèles électriques

Cela ouvre la porte à un avenir numérique dans lequel les voitures électriques agiront comme des ordinateurs sur roues.

Alors, dites bonjour au nouveau Q6 e-tron électrique de taille moyenne, le SUV de luxe d’Audi, qui, selon Audi, va véritablement changer la donne.

Le Q6 e-tron est le premier modèle de série construit sur la plateforme électrique haut de gamme (PPE) fabriquée en partenariat avec Porsche.

Il s’agit de la première Audi de ce type à être fabriquée comme un véhicule purement électrique.

Cela ouvre la voie au démarrage du processus de fabrication de voitures uniquement électriques dans un avenir relativement proche.

Le nouveau SUV bénéficie à bien des égards du fait d’être le premier véhicule de série de PPE. Un test relativement court sous le soleil du sud de Tipperary a montré que c’était le cas.

Son apparence témoigne de la liberté qu’une plate-forme électrique peut offrir sur de nombreux fronts, notamment en matière de conception et d’efficacité. Ils sont beaucoup plus petits.

Les équipements de protection individuelle leur permettent d’abaisser le corps, abaissant ainsi le centre de gravité. Il y avait peu de distorsion du corps. Le modèle d’essai était doté d’une suspension pneumatique qui pouvait rendre la dynamique de la voiture plus douce. Pas là-dedans.

C’est bien proportionné. Ses dimensions principales (4 771 mm de longueur, 1 993 mm de largeur et 1 648 mm de hauteur pour un empattement de 2 899 mm) lui confèrent une prestance sans exagération. Tout dépend de tout ce qui peut être réalisé grâce à la technologie numérique.

READ  Les fans irlandais pourraient avoir du mal à trouver des alternatives de transport en raison de la grève du contrôle aérien français - The Irish Times

Par exemple, cinq ordinateurs hautes performances (HCP) contrôlent toutes les fonctions de la voiture, ce qui représente l’architecture électronique la plus puissante proposée par Audi à ce jour.

Les nouveaux systèmes augmentent l’efficacité et il existe des chiffres intéressants sur la distance que différents modèles peuvent parcourir avec une seule charge. Une version a une autonomie de 635 kilomètres. Même si, de manière réaliste, il couvre 535 kilomètres, c’est un chiffre décent.

Et lorsque vous avez besoin de recharger, la technologie 800 V et une capacité de charge maximale de 270 kW (standard) signifient que vous n’aurez peut-être pas le temps de prendre une tasse de thé.

Dans le meilleur des cas, jusqu’à 255 kilomètres d’énergie embarquée peuvent être chargés en seulement 10 minutes, tandis que vous pouvez charger entre 10 et 80 kilomètres en 21 minutes environ.

Et si la station de recharge ne peut gérer que la technologie 400 V, l’e-tron peut automatiquement diviser la batterie 800 V en tensions égales afin qu’elles puissent être chargées en parallèle jusqu’à 135 kW.

Si vous utilisez un chargeur AC à la maison, vous pouvez obtenir jusqu’à 11 kW. La voiture récupère de l’énergie jusqu’à 220 kW, et Audi affirme qu’environ 95 % de tous les freinages peuvent être gérés par le système.

L’habitacle était sportif et confortable, tandis que l’affichage panoramique numérique, la trappe d’information et l’affichage des passagers étaient au cœur de l’apparence de l’habitacle.

Le passager avant peut utiliser l’écran devant lui pour commander certaines fonctions, comme le contrôle du volume, la navigation et, s’il le souhaite, il peut accéder à YouTube. Soit dit en passant, ils ont déplacé une grande partie de l’encombrement que l’on trouve normalement sur le tableau de bord ou la console centrale vers le levier de la porte conducteur.

READ  La DAA reçoit des pressions pour assouplir les restrictions de piste

Pour la première fois, le nouveau système d’infodivertissement utilise Android Automotive OS. Il permet des mises à jour fréquentes en direct. Il existe également le dernier affichage tête haute.

La cabine pouvait accueillir deux personnes à l’avant, mais je contesterais l’affirmation selon laquelle il y avait suffisamment de place pour trois passagers à l’arrière – à moins que l’un d’eux ne soit très petit. Eh bien, c’est un SUV familial, je suppose.

Le long coffre à bagages de 526 litres peut être étendu à 1 529 litres une fois les sièges arrière rabattus.

On retrouve 64 litres d’espace de rangement dans le coffre avant sous le capot.

Il y a aussi la question du prix. Comme nous pouvons le constater, les prix des voitures ordinaires ont atteint des niveaux insensés. Les gens n’hésitent pas à demander 60 mille euros pour un modèle traditionnel bien décoré.

Sur cette base, le prix de cette voiture d’Audi est bon, compte tenu de sa nouvelle technologie et de son logo distingué.

J’ai fait un petit récapitulatif rapide pour donner une idée du prix, du temps d’accès, de la puissance et de la taille de la batterie.

Le modèle de base Q6 e-tron (75 600 €) devrait sortir en octobre. Dans la version Advance/S Line, la capacité nette de la batterie est de 78 kWh, la propulsion arrière, une puissance de 215 kWh (0 à 100 km/h en sept secondes) et une autonomie de 520 km. Le modèle e-tron Performance est désormais disponible (à partir de 81 000 €).

READ  Chaos at Dublin Airport as 'long queues' lead to passengers losing flights

Dans la version Advance/S Line, la batterie nette est de 94,9 kWh, la propulsion arrière est de 225 kW, 0 à 100 km/h en 6,6 secondes et une autonomie de 635 km.

L’e-tron quattro arrivera en janvier (à partir de 87 600 €) et est une variante Advance/S Line. Il a une capacité nette de batterie de 94,9 kWh, une transmission intégrale quattro, une puissance de 285 kW, un 0 à 100 km/h en 5,9 secondes et une autonomie de 622 km.

L’e-tron SQ6 est désormais disponible à partir de 107 235 €, Classe S, capacité batterie nette de 94,9 kWh, transmission intégrale quattro, 360 kW, 0-100 km/h en 4,2 secondes, autonomie de 596 km.

Launch Edition, à partir de 87 600 €, dans la gamme Advance/S, batterie nette de 94,9 kWh, transmission intégrale quattro, 285 kW, 0-100 km/h en 5,9 secondes, autonomie de 564 km.

Audi affirme que l’édition Launch représente une économie de 5 000 € par rapport à la gamme Q6 quattro S. L’achèterais-je ? Oui.

Continue Reading

Economy

Aer Lingus a refusé des vols à certains pilotes suite à une grève – The Irish Times

Published

on

Aer Lingus a refusé d’accorder des vols à certains de ses pilotes sanctionnés lors du jugement final de leur syndicat après que celui-ci a annulé une action revendicative, a-t-on appris.

L’Association irlandaise des pilotes de ligne (Ialpa), qui fait partie du syndicat Fórsa, a annulé mercredi une grève dans la compagnie aérienne pendant que ses membres examinent une proposition d’accord d’augmentation salariale de 17,75 pour cent déposée par un tribunal du travail cette semaine.

Mais des sources affirment que la compagnie aérienne a refusé d’attribuer des vols à certains des pilotes sanctionnés alors qu’ils travaillaient pour l’arbitre, alors qu’ils étaient disponibles pour travailler après la suspension de la grève.

Ils affirment que certains pilotes qui ont respecté les instructions du syndicat et ont refusé de travailler en dehors des heures de grève pendant la grève ont été marqués sur leurs horaires comme « non-adhésion », une sanction formelle que les compagnies aériennes utilisent lorsque les pilotes ne se présentent pas au travail.

Ces pilotes ont déclaré à la compagnie aérienne qu’ils étaient disponibles pour travailler vendredi après la suspension de la grève, mais la compagnie aérienne les a informés qu’ils risquaient toujours de ne pas adhérer et qu’elle ne leur attribuerait donc pas de vols ni ne les mettrait en attente.

Les inquiétudes concernant le recours par la compagnie aérienne à une pénalité pour défaut d’adhésion lors d’une action revendicative ont été parmi plusieurs soulevées par l’IALBA au cours de la semaine alors que l’exécutif envisageait de recommander un accord avec le tribunal du travail pour mettre fin au conflit.

READ  Les fans irlandais pourraient avoir du mal à trouver des alternatives de transport en raison de la grève du contrôle aérien français - The Irish Times

Yalpa a confirmé vendredi avoir soulevé « plusieurs questions importantes » avec Aer Lingus avant la décision de mercredi de recommander une saisine du tribunal du travail.

Ces problèmes comprenaient les privilèges de voyage en avion des employés, qui ont été rétablis par la compagnie aérienne après que les pilotes ont suspendu leur action revendicative, et d’autres problèmes.

Aer Lingus n’a pas fait de commentaire à ce sujet. La compagnie continue d’opérer un horaire plus réduit cette semaine après avoir annulé des vols jusqu’au mardi 16 juillet alors que la grève syndicale était toujours en cours.

Les membres du syndicat YALBA doivent voter sur la proposition relative au tribunal du travail du jeudi 18 juillet au mardi 23 juillet, après des réunions avec les responsables syndicaux.

Le comité exécutif de leur syndicat a recommandé cet accord après deux réunions cette semaine, conduisant à la suspension d’une règle qui obligeait Aer Lingus à annuler 573 vols, affectant près de 86 000 passagers.

La grève comprenait des pilotes refusant de travailler en dehors des heures d’ouverture, des heures supplémentaires et des changements d’horaires de travail tardifs – une flexibilité dont la compagnie aérienne a besoin pendant la période estivale chargée.

Les vols annulés par la compagnie aérienne ce week-end et les 25 vols qui avaient leurs dates prévues pour le lundi 15 juillet et le mardi 16 juillet restent annulés, la compagnie aérienne ne pouvant revenir sur cette décision. Cependant, l’entreprise est revenue sur son intention d’annuler d’autres services plus tard la semaine prochaine après que le directeur général d’Ialpa a confirmé mercredi soir qu’elle suspendrait la grève et recommanderait un accord avec le tribunal du travail.

READ  Jouez au tennis et détendez-vous dans votre piscine privée dans cette maison côtière de « rêve » de 2,9 millions d'euros

Aer Lingus transporte 44 000 personnes par jour sur 220 services pendant cette période de l’année, qui est la plus fréquentée et la plus rentable.

Les grèves des pilotes, dont une grève de huit heures il y a deux semaines, ont coûté à l’entreprise environ un service sur huit.

Continue Reading

Economy

Le réseau Metrolink a été gravement perturbé après qu’une ligne aérienne ait été endommagée

Published

on

Le réseau Metrolink a été gravement perturbé après qu’une ligne aérienne ait été endommagée

Les passagers de Metrolink ont ​​été avertis qu’ils s’attendraient à une interruption majeure du service après que des dommages se soient produits sur l’une des lignes aériennes cette nuit (11 juillet). Les dégâts se seraient produits entre les gares de Trafford Bar et d’Old Trafford.

Un porte-parole de Metrolink a déclaré au Manchester Evening News : « Les ingénieurs sont actuellement sur place et un certain nombre de changements de service ont été mis en œuvre. »




Cela signifie qu’il n’y a actuellement aucun service sur la ligne Altrincham et qu’il y a des changements dans les services entre : Eccles vers MediaCityUK ; Trafford Centre à Warf Side ; Aéroport de Manchester et East Didsbury jusqu’à Firswood.

En savoir plus: La police des homicides a trouvé des preuves « potentiellement significatives » lors d’une perquisition dans un parc du Grand Manchester

Le porte-parole a déclaré que tous les autres services sur les autres lignes vers Manchester (Ashton, Bury, Oldham et Rochdale) atteindraient le centre-ville puis reviendraient.

Ces perturbations affecteront les voyageurs au départ de Manchester après une soirée de vendredi chargée dans le centre-ville. Le porte-parole a ajouté qu' »il est possible que les services soient affectés dans la matinée » et a exhorté les passagers à vérifier avant de voyager.

Même avant les perturbations de ce soir, aucun tramway ne circulait entre le centre-ville de Rochdale et Oldham Moombs en raison d’un glissement de terrain.

Les billets et pass sont utilisables sur les bus suivants : 18, 19, 243, 263, 281, 285, 286, 250, X50, 171, 172, 85, 86, 29, 33, 50,53, 79.

READ  Les ingénieurs logiciels de Limerick sont les meilleurs du pays, déclare l'un des fondateurs de la startup AI
Continue Reading

Trending

Copyright © 2023