décembre 7, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Après l’image du trou noir, les astronomes vont tester la théorie d’Einstein

Après avoir publié l’image la plus nette de Sagittarius A*, le trou noir supermassif au centre de la Voie lactée, les scientifiques de l’EHT (Event Horizon Telescope) vont maintenant se concentrer sur de nouvelles observations et, en utilisant les données dont ils disposent déjà, tester les limites de la théorie générale de la relativité d’Albert Einstein.

Même les données recueillies dans les études publiées cette semaine devront être réévaluées. En effet, deux autres observations ont déjà été faites avec des télescopes supplémentaires dans le réseau initial de huit du groupe. On espère avec les nouvelles images que la résolution de l’image publiée hier sera meilleure, et facilitera la recherche. Mais il n’y a aucune attente de nouvelles annonces de la part de l’équipe.

« Les données sont là. Nous avons collecté les données en 2018 avec un télescope supplémentaire, et en 2022 avec trois télescopes supplémentaires, et nous travaillons dur pour vous les faire parvenir le plus rapidement possible. Lia Medeiros, du New Jersey Institute for Advanced Studies, a déclaré à la presse. En Amérique du Nord, « Mais je ne peux pas faire de promesses sur le temps. »

Les scientifiques attendent de nouvelles images pour confirmer si les données sont conformes à la théorie de la relativité générale d’Albert Einstein. Une analyse plus approfondie pourrait voir si cette théorie a des « angles morts » lorsqu’on regarde les régions extrêmes autour des trous noirs.

« Cela devrait nous donner un indice, à un moment donné, peut-être sur quelque chose de différent de la façon dont nous avons formulé la gravité avec la relativité générale jusqu’à présent », déclare le chercheur Feryal Özel de l’Université de l’Arizona.

READ  Des scientifiques de la NASA découvrent "Super Babel" dans l'espace

Le Sagittaire A* a été photographié jeudi (12), à environ 27 000 années-lumière de la Terre, bien plus proche de notre planète que le premier trou noir détecté par l’EHT en 2019, Messier 87, qui se trouve à 50 000 années-lumière de la Terre.