Connect with us

Top News

Cameron Norrie absent de Roland-Garros au troisième tour l’actualité du tennis

Published

on

Cameron Norrie absent de Roland-Garros au troisième tour  l’actualité du tennis

La Britannique n°1 a perdu 6-2, 7-5, 5-7, 6-4 face à Karen Khachanov. Il visait à atteindre le quatrième tour d’un tournoi majeur pour la première fois; La sortie de Nouri du tableau principal met fin à l’intérêt britannique pour un match nul en simple à Roland Garros. Carlos Alcaraz accède au quatrième tour

Dernière mise à jour : 27/05/22:39

Cameron Norrie était le dernier Britannique du tirage au sort en simple à Roland-Garros

La tête de série britannique Cameron Norrie a été éliminée de Roland-Garros au troisième tour après une défaite en quatre sets contre Karen Khachanov.

Nouri visait à se qualifier pour la deuxième semaine du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière, mais est tombé 6-2 7-5 5-7 6-4 à la 21e tête de série.

La première défaite de la Grande-Bretagne met fin à l’intérêt britannique pour tirer les principaux simples sur les courts en terre battue du Grand Chelem à Paris.

Nouri a déclaré : « Je suis très déçu mais j’ai essayé de mon mieux et c’était une bonne situation, et je me suis donné une chance. Je dois continuer à faire ce que je fais et apprendre de ces matches.

« Je pense que Karen était meilleure que moi, il a mieux joué les plus gros points et méritait de gagner. J’ai eu beaucoup de points d’arrêt mais il m’a rendu la tâche difficile. Je pense qu’il a très bien joué.

« Je voulais faire la deuxième semaine pour la première fois mais je n’ai pas fait de mon mieux. »

Nouri a eu de nombreuses occasions de faire pression sur Khachanov. Dans le premier set seulement, il a réussi à briser huit points mais n’en a converti aucun.

Au moment où le Britannique avait 4-2 de retard en seconde période, il avait raté 11 occasions d’évasion au total, tandis que Khachanov a converti ses trois chances.

Au moment de la 12e question, Nouri avait une avance, terminant un bon travail de points avec un tir dans le filet pour remettre le deuxième service.

Ensuite, un point de consigne pour Nuri est venu et est reparti pour le service de Khachanov, et c’est plutôt la force de la 21e tête de série qui a forcé les erreurs et lui a assuré une avance de deux sets.

C’était la même histoire au début de la troisième histoire. Nuri a fait deux balles de break, a raté les deux et a immédiatement breaké à nouveau.

Khachanov a permis à la 10e tête de série de revenir deux fois dans le groupe, et Nuri a terminé le travail avec une pause pour la ramener à la quatrième place.

L’effort a semblé faire des ravages sur Nuri et Khachanov a commencé le groupe – maintenant joué sous les projecteurs parisiens – comme une rame de métro, prenant une avance de 5-1.

Nuri a lutté jusqu’au bout, sauvant trois balles de match avant de briser pour 3-5, mais a succombé à un service puissant, que Khachanov a terminé avec une tête au milieu.

« Cameron est un très bon joueur », a déclaré Khachanov sur le terrain par la suite. «Cela vous donne l’impression que vous devez construire chaque point.

« C’était une très belle compétition, j’ai adoré mais je suis amoureuse ! L’énergie ici à Paris est toujours géniale – je dis toujours que c’est l’un de mes tournois majeurs préférés. Je joue toujours bien ici et je veux juste continuer partir de là. »

Alcaraz a battu Korda au Stade Philippe Chatrier

Carlos Alcaraz passe au quatrième tour de Roland Garros

Carlos Alcaraz passe au quatrième tour de Roland Garros

Dans un autre match disputé tard vendredi soir, Carlos Alcaraz est devenu le plus jeune joueur à atteindre le quatrième tour de Roland-Garros depuis Novak Djokovic en 2006.

Alcaraz, 19 ans, s’est qualifié en battant Sébastien Korda 6-4, 6-4, 6-2 au Court Philippe Chatrier.

Ce résultat reflète le résultat d’une rencontre entre les deux à l’Open de Monte-Carlo le mois dernier, que Korda a remporté pour expliquer la seule défaite d’Alcaraz sur terre battue en 20 matchs en 2022.

La course d’Alcaraz a également été plus fluide que son match du deuxième tour à Roland Garros mercredi. Au cours de cette compétition, il a dû sauver une balle de match avant de revenir pour s’imposer de cinq points sur son compatriote espagnol Albert Ramos Vinolas.

Alcaraz s’est amélioré à 31-3 au total cette année, avec quatre titres de leader. Il affrontera désormais Khachanov au quatrième tour.

N’oubliez pas de nous suivre sur skysports.com/tennis, notre compte Twitter Intégrer un tweet & Sky Sports – Où que vous soyez ! Disponible en téléchargement maintenant sur – iPhone et iPad Et le Android

READ  XV de France. Quel capitaine dirigera les Blues lors de la tournée australienne après l'achèvement de l'Olive Set ?
Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top News

France : Un nouveau contrat de 1,38 milliard de dollars pour Webuild, qui réalisera le métro du Grand Paris Express

Published

on

France : Un nouveau contrat de 1,38 milliard de dollars pour Webuild, qui réalisera le métro du Grand Paris Express

Nouveau contrat pour Nous construisons En France pour construire Grand Paris Express, le nouveau métro francilien qui représente aujourd’hui le projet de mobilité durable le plus important et innovant d’Europe. La Société des grands projets a attribué à Webuild – selon un mémorandum – un contrat d’une valeur totale de 1,38 milliard d’euros (45,5 pour cent de la part de Webuild) dans le cadre d’une joint-venture avec le partenaire français Nge (agent), pour le lot 2 du projet ouest tronçon de la ligne 15 du train Grand Paris Express. Ce contrat confirme le succès de la coopération avec Nge, avec qui le groupe collabore également sur la deuxième partie de la ligne 16, qui sera achevée à l’automne prochain. Un partenariat solide avec Nge s’étend également au-delà des frontières françaises, avec le projet en cours de construction de la suite « Inventory, Systems, Operations and Maintenance (Rssom) » pour la Ontario Line, la nouvelle ligne de transport en commun rapide qui traversera le centre-ville de Toronto, au Canada. . Le nouveau marché remporté comprend la conception et la construction de 4 stations souterraines, d’environ 7 kilomètres de tunnels à creuser au tunnelier et de six ouvrages fonctionnels, le long du tracé entre Pont de Sèvres et Saint Denis Pleyel. Les travaux seront réalisés par Webuild, en joint-venture avec Nge, Equans France et Tso. La mise en œuvre du projet sera guidée par les principes d’éco-conception et de réduction de l’impact environnemental des ouvrages, tant en phase de construction qu’en phase d’exploitation. Il est prévu d’utiliser du béton de construction à faible intensité carbone et, en général, des matériaux à faible impact environnemental (bio, recyclés, d’origine locale et régionale).

READ  "Les 24 chelems de Djokovic ne changent rien - Federer est le plus grand", déclare le vainqueur de Roland-Garros

La maîtrise de la consommation énergétique sera assurée grâce à la récupération d’énergie des systèmes, des équipements techniques et des freins des trains, tandis que l’éclairage et la ventilation seront améliorés. Pour les gares, les plantes joueront un rôle important pour assurer la biodiversité : 50 pour cent des arbres utilisés seront des essences locales et des toits-terrasses végétalisés seront aménagés. La ligne 15, d’une longueur de 75 km, la plus longue ligne urbaine de France, représente un projet stratégique pour Webuild, présent depuis les années 1990 en France, un pays qui vise à se développer au niveau local avec des partenaires et une chaîne d’approvisionnement « d’excellence ». La ligne fera le tour de Paris comme une grande ceinture, avec 36 stations traversant 45 communes et 4 départements d’Ile-de-France. 95 % des stations de la ligne 15 seront connectées au réseau de transport existant, comprenant les services Transilien, RER, métro, tramway et bus. Le Grand Paris Express mise sur la mobilité durable pour améliorer la qualité de vie en région parisienne, en intégrant la banlieue au centre. Au total, le projet comprend la construction d’environ 200 kilomètres de lignes et 68 gares. L’ensemble du réseau sera construit à 90 % sous terre et, une fois terminé, il pourra transporter plus de 3 millions de personnes par jour. En France, outre le contrat qui vient d’être attribué et la deuxième partie de la ligne 16 du Grand Paris Express en cours de réalisation, le groupe Webuild a déjà réalisé deux autres projets de métro : le prolongement de la ligne 14 jusqu’à l’aéroport d’Orly et l’Eole projet (liaison express est-ouest). Dans le secteur de la mobilité durable, le groupe participe actuellement en Italie à la construction des lignes urbaines M4 à Milan, qui relient déjà le centre-ville à l’aéroport de Linate en seulement 12 minutes, et de la ligne C du métro de Rome, qui traversera la ligne mobilité durable. Le cœur de la capitale avec des stations musées pour valoriser le patrimoine archéologique découvert lors des travaux.

READ  Les procureurs ne chercheront pas à condamner Air France dans l'accident d'avion qui a tué trois Irlandaises

Lire aussi d’autres actualités sur Nouvelles Nouvelles

Cliquez ici et recevez des mises à jour sur WhatsApp

Suivez-nous sur les réseaux sociaux de Nova News sur Twitter, LinkedIn, Instagram, câble

Continue Reading

Top News

Naomi Osaka trouve la rédemption même dans une défaite contre Iga Swiatek à Roland-Garros

Published

on

Il peut être difficile de revenir sur les lieux des moments douloureux du passé et de se sentir plus léger. Naomi Osaka s’est retirée de Roland-Garros en 2021 après avoir refusé de participer aux conférences de presse de Roland-Garros, en raison de l’anxiété et de la dépression dont elle a souffert face à des questions sur ses difficultés en jouant sur terre battue. Cela a été suivi d’une série de pauses pour se concentrer sur sa santé mentale.

Mercredi, il semblait qu’Osaka reprenait le leadership.

Elle est tombée 7-6 (7-1), 1-6, 7-5 face à la numéro un mondiale Iga Swiatek lors d’un match de deuxième tour qui a produit le bon type de qualité pour deux quadruples champions du Grand Chelem. . .

Mais c’était le meilleur match de la carrière d’Osaka sur terre battue, surtout compte tenu de l’opposition et du fait qu’il ne s’agissait que de son cinquième match en Grand Chelem depuis le début de Roland-Garros en 2022, ainsi que du manque de temps pour s’occuper de sa santé mentale. . Ces dernières années, la jeune femme de 26 ans n’a repris le sport qu’en janvier après une pause de 15 mois au cours de laquelle elle a donné naissance à sa fille Shay en juillet.

À son retour, elle a déclaré vouloir se consacrer à en apprendre davantage sur ses surfaces les moins préférées. Osaka est une joueuse puissante qui peut égaler n’importe lequel des plus gros frappeurs du jeu, ne faisant rien d’autre que ralentir ses coups de fond et dissoudre sa plus grande puissance.

READ  "Les 24 chelems de Djokovic ne changent rien - Federer est le plus grand", déclare le vainqueur de Roland-Garros

Mais la terre battue, a appris Osaka, révèle aussi la force. Il faut un autre type de force pour contrôler ses jambes tout en courant sur de la terre battue, et un autre type de courage pour planifier son chemin d’un long point à l’autre. Essayez de changer la direction de la pièce pendant un sprint complet sur terre battue, comme le font souvent les joueurs de tennis, et ressentez tous les différents muscles que votre corps recrute.

« Je pense que la terre battue est amusante », a déclaré Osaka samedi avant le début du tournoi. « Vous devez glisser. Vous devez voir à quel point vous êtes fort, dans et hors des virages, je pense que pour moi, il y en a. [are] J’apprends de nombreuses leçons précieuses du tennis sur terre battue.

Peut-être que rien n’était plus précieux que de lui rappeler qu’elle était encore capable de produire un tennis de haut niveau.

Osaka n’avait jamais remporté un match sur terre battue contre une joueuse du top 20 avant de le faire deux fois à l’Open d’Italie ce mois-ci, battant Marta Kostyuk et Daria Kasatkina en route vers le quatrième tour. Et mercredi, elle a mis en pratique tout ce qu’elle a appris contre Swiatek, exactement le type d’adversaire féroce qu’Osaka défend.

Jouer contre une championne de la taille de Swiatek – la joueuse de 22 ans qui vise son quatrième titre à Roland Garros et qui compte 16 victoires consécutives de suite – oblige Osaka à se concentrer sur elle-même. La foule, tellement agitée mercredi que l’arbitre a dû arrêter le jeu à plusieurs reprises, lui a rappelé celle de New York, où elle a remporté la moitié de ses titres du Grand Chelem.

READ  La consommation de gaz en France augmentera de 6% en 2021 -GRTGaz

« J’ai en quelque sorte géré cela de la façon dont j’ai abordé mon match contre Serena. [Williams] « Première fois à l’US Open », a déclaré Osaka.

Cela semble signifier traiter les courts en terre battue comme s’il s’agissait de courts en dur. Osaka s’en est tenu à un plan de match agressif et à haut risque, frappant gros et sortant avec 54 vainqueurs contre 37 pour Swiatek. Le fait que le toit soit fermé à cause de la pluie, qui a tendance à accélérer le terrain, a aidé et elle a pu maintenir son équilibre. Elle danse sur terre battue avec un confort qu’elle n’a jamais atteint auparavant dans sa carrière. Cela est dû aux cours de danse classique qu’elle a suivis avec un entraîneur pour travailler son mouvement lors de son retour post-partum. « Cela ressemble à un portail vers un nouveau monde », a déclaré Osaka. « Je me sens très conscient de mon corps comme je ne l’avais jamais ressenti auparavant. »

Pourtant, ces coups de fond ressemblaient au pic d’Osaka.

Personne dans le football féminin ne s’attendait à ce qu’elle concoure sur terre battue comme Swiatek, mais lorsque la numéro un mondiale a perdu un peu de vitesse sur son coup droit au deuxième set, c’est Osaka qui était prête. Elle a bondi dans neuf des dix matchs pour remporter le deuxième set et prendre une avance de 3-0 dans le troisième, s’appuyant sur son service – qui a atteint 122 mph – pour effacer les points perdus.

Mais Swiatek a conservé sa position au sommet pendant si longtemps pour une raison. Elle s’est regroupée mentalement dans le troisième set lorsque le manque de matches a commencé à rattraper Osaka et que les erreurs se sont multipliées, même si elle menait 5-2.

READ  La France et les Européens ont réduit les dépenses « vertes ».

« Honnêtement, je ne pensais pas pouvoir gagner, parce que j’aurais été trop naïf », a déclaré Swiatek. « Mais cela n’a pas changé le fait que j’ai simplement essayé de travailler pour mieux jouer. »

Osaka a servi pour le match avec une avance de 5-3, mais a envoyé un revers dans le filet. Swiatek a ensuite joué calmement les cinq derniers matchs, laissant Osaka en larmes alors qu’elle quittait le terrain.

Les larmes n’ont pas duré longtemps. Après le match, elle a déclaré s’être écrite une lettre : « Je suis fière de toi ».

« J’ai en quelque sorte réalisé que je regardais Iga gagner ce tournoi l’année dernière et que j’étais enceinte. C’était mon rêve de pouvoir jouer avec elle », a déclaré Osaka. « Quand j’y pense de cette façon, je pense que je ‘. Je suis en bonne forme. J’essaie aussi de ne pas être trop dur avec moi-même. J’ai l’impression de l’avoir joué sur sa meilleure surface. Je suis un enfant de terrain dur, donc j’aime jouer sur ma surface et voir ce qui se passe.

Continue Reading

Top News

Binance France change de mains pour survivre !

Published

on

Binance France change de mains pour survivre !


17h30 ▪
4
1 minute de lecture ▪ Par
Fénelon L.

Binance France a récemment changé de propriétaire suite à un avertissement de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). L’ancien PDG Changpeng Zhao a dû démissionner pour permettre à l’entreprise de conserver sa licence française.

Refonte chez Binance France après l’avertissement de l’AMF

Binance France, filiale du géant mondial des cryptomonnaies, a récemment connu un changement de propriétaire majeur. En fait, cette décision fait suite à un avertissement émis par le Fonds monétaire arabe en décembre dernier. Le régulateur boursier a noté que Changpeng Zhao, ancien PDG de Binance, ne peut plus rester le bénéficiaire effectif ultime de l’entreprise.

Cette action fait suite aux enquêtes menées par le ministère américain de la Justice, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) et le Financial Crimes Enforcement Network du département du Trésor. M. Chow a plaidé coupable aux accusations portées contre lui aux États-Unis en novembre et a été condamné à la prison.

Pour se conformer aux exigences de l’AMF et conserver sa licence française, Binance France a dû trouver de nouveaux actionnaires. La société a annoncé que les nouveaux propriétaires détiennent désormais 100 % de l’entreprise à parts égales.

La filiale française n’a pas divulgué publiquement les noms des nouveaux bénéficiaires. Cependant, le service d’information Papers a Il a été identifié Lihua He et Yulong Yan sont les nouveaux propriétaires. Ces deux-là sont membres fondateurs de Binance, et Yan est également identifié comme étant Allan Yan, le premier chef de produit de Binance.

Un parcours organisationnel semé d’embûches

Le changement de propriétaire intervient dans un environnement réglementaire complexe pour la bourse en Europe. La société a reçu l’agrément de l’AMF en mai 2022, permettant à Binance France d’opérer légalement dans le pays.

READ  Tournoi des Six Nations féminin : le sélectionneur irlandais Scott Beamand "fier de ses efforts" lors de la défaite contre la France

Cependant, l’AMF a accordé cet agrément après que Binance ait été accusée de violation des règles anti-blanchiment, avant même que Zhao ne soit inculpé aux États-Unis. Conformément à la réglementation sur les marchés de crypto-actifs (MiCA) de l’Union européenne, cette licence permettra à Binance de déplacer ses opérations dans les 27 États membres de l’UE.

Cependant, après que la CFTC a intenté une action en justice contre Binance en mars 2023, la filiale française a rencontré des difficultés pour établir des partenariats bancaires locaux. Cette situation s’est encore compliquée suite au départ de plusieurs hauts dirigeants en octobre 2023, dont Stéphanie Kaposiouras, PDG de Binance France.

En juin 2023, les autorités néerlandaises ont refusé d’accorder à Binance une licence de fournisseur de services d’actifs virtuels. Plus tard dans le mois, les régulateurs belges ont contraint la bourse à suspendre ses activités sur leur territoire.

Alors que le secteur des cryptomonnaies connaît une adoption réglementaire sans précédent, Binance va devoir redoubler d’efforts pour revoir sa gouvernance et rassurer les autorités. Ce changement de propriétaire en France apparaît comme un premier pas dans cette direction.

Profitez au maximum de votre expérience Cointribune avec notre programme Lire pour gagner ! Gagnez des points pour chaque article que vous lisez et obtenez des récompenses exclusives. Inscrivez-vous maintenant et commencez à bénéficier des avantages.

Cliquez ici pour rejoindre le programme Read to Earn et transformez votre passion pour les crypto-monnaies en récompenses !

Clause de non-responsabilité

Les points de vue, pensées et opinions exprimés dans cet article sont uniquement ceux de l’auteur et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Faites vos propres recherches avant de prendre des décisions d’investissement.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023