mai 16, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Comment savoir si vous êtes redevable de l’ISF en 2022

Si vous détenez un patrimoine immobilier français d’une valeur supérieure à 1,3 M€ au 1er janvier 2022, vous pouvez être soumis à impôt sur la fortune immobilière Impôt sur la fortune immobilière (IFI).

En 2020, 143 000 familles fiscales françaises ont versé 1,56 milliard d’euros en IFI.

Si vous avez des biens immobiliers admissibles, il est de votre responsabilité de déposer un affidavit.

Lire la suite: Explication : l’impôt sur la fortune immobilière en France n’est pas aussi effrayant que vous le pensez

Qu’est-ce qu’IFI ?

L’IFI s’applique aux immeubles bâtis et aux propriétés non bâties y compris les terrains ainsi qu’à certains investissements où la propriété foncière est un facteur majeur, comme les fonds propres dans la SCI.

L’IFI à payer sera calculé sur la base de la valeur du bien concerné au 1er janvier de l’année concernée. Cependant, la résidence principale bénéficie d’une réduction de valeur de 30 %.

Il existe également quelques autres réductions et exonérations, par exemple le montant de 1,3 million d’euros n’inclut pas les biens utilisés pour votre occupation principale, y compris les commerces ou les bureaux par exemple.

Les locations meublées professionnelles compteront également comme biens nécessaires à la poursuite de l’occupation.

De plus, des exonérations s’appliquent aux terres concédées à des fins forestières ou agricoles.

Les comptes d’épargne, les régimes d’assurance-vie, les meubles, les voitures, les bijoux, les œuvres d’art et autres biens mobiliers ne sont pas soumis aux normes IFI, seuls les biens en terre ou en brique et mortier.

Cependant, l’IFI peut également concerner des « droits » de propriété, tels que l’âge usufruit Le droit d’usage du terrain et de certaines parts s’il se rapporte à l’investissement immobilier, ou s’il est de nature mixte, au prorata de l’investissement immobilier.

READ  Les Rochers de Carnaval - Ochon, France

Résident ou non-résident ?

Si vous êtes un résident de France, vous serez soumis à l’impôt IFI sur les biens immobiliers dans le monde entier. Pour les non-résidents, il s’agit surtout de la propriété et des droits immobiliers en France et des sociétés qui y sont constituées pour y posséder des biens.

Pour les personnes qui s’installent en France, il existe également une exonération des avoirs à l’étranger jusqu’à la fin de la cinquième année civile qui commence après l’année au cours de laquelle vous êtes devenu résident financier.

Comment est-il calculé ?

Le montant dû est calculé en fonction des circonstances de la famille fiscale respective.

Une personne qui vit seule est considérée comme une seule famille fiscale, tout comme un couple marié ou cohabitant.

Les autorités fiscales prendront en compte tous les biens appartenant à la famille fiscale dans son ensemble, et non les individus qui la composent.

Il existe des passifs déductibles dont les emprunts immobiliers en cours, les dettes liées aux travaux de construction et d’amélioration, et la taxe foncière non encore payée (telle que taxi Fonsière).

Par exemple, si quelqu’un achète une propriété d’une valeur de 4 millions d’euros comme résidence principale et contracte un prêt de 2 millions d’euros pour financer l’achat, la valeur est décotée de 30 % en tant que résidence principale, ce qui donne une valeur déclarée de 2,8 millions d’euros. Le financement dû peut également être déduit Dont.

Cela ne laissera probablement qu’environ 800 000 euros, ce qui est inférieur au paiement de l’impôt minimum si aucun autre bien n’est imposable.

READ  Sarkozy en France réduit de nouveaux espoirs lors d'une séance de dédicaces

Les dettes déductibles sont calculées en fonction du montant qui était encore dû au 1er janvier de l’année concernée.

Lorsque la valeur nette d’inventaire dépasse 1,3 million d’euros, l’IFI sera facturé selon une échelle progressive de six tranches allant de 0 à 1,5 %.

Bien que vos actifs IFI soient évalués sur des biens d’une valeur supérieure à 1,3 million d’euros, en pratique, cela ne s’appliquera qu’à la proportion de vos actifs au-dessus de 800 000 € car la première tranche d’imposition zéro est jusqu’à ce montant.

Si, par exemple, la valeur nette imposable de l’actif est comprise entre 800 000 euros et 1,3 million d’euros, la taxe sera appliquée à un taux de 0,5 %, tandis que pour les biens d’une valeur de 1,3 million d’euros à 2,57 millions d’euros, elle sera 0,7 %.

image: lien

Réductions et exclusions

Les familles dont le patrimoine immobilier vaut entre 1,3 million d’euros et 1,4 million d’euros peuvent bénéficier de la réduction de leur IFI grâce à un compte appelé Paysage.

Aussi, si vous êtes résident fiscal français, un plafond peut être fixé au montant que vous versez en IFI (l’impôt sur le revenu et les charges sociales sur les revenus 2021 ainsi que l’IFI pour 2022 ne doivent pas dépasser 75% des revenus 2021).

Il existe également de nombreuses réductions possibles, par exemple, l’impôt IFI à payer peut être réduit si la famille en question fait don d’un certain montant à une association caritative tout au long de l’année.

Les déclarations IFI doivent être déposées à la même date que vos déclarations de revenus françaises.

READ  Airbus Air décroche une commande d'avions France-KLM

Si vous êtes résident de France ou non-résident et que vous avez des revenus à déclarer en France, vous le ferez dans la plupart des cas via votre espace personnel dans impots.gouv.fr Dans le cadre de la déclaration de revenus en ligne, en choisissant Impôt sur la fortune immobilière option lors du choix des partitions dont vous avez besoin.

Les personnes qui déclarent sur papier doivent utiliser le formulaire 2042-IFI qui peut être trouvé en utilisant la boîte de recherche sur le site Web des impôts (vérifiez que vous en avez un pour 2022).

Si vous n’êtes pas assujetti à l’impôt sur le revenu français, vous devez remplir le formulaire 2042-IFI-COV ainsi que le 2042-IFI.

Cette année, la date limite de retour des annonces papier est le 19 mai.

Pour les annonces en ligne provenant des départements 1 à 19, des non-résidents et de Monaco, la date limite est le 24 mai, tandis que pour les départements 20 à 54 c’est le 31 mai et pour les départements 55 à 976 c’est le 8 juin.

Articles Liés

Déclarations de revenus en ligne ouvertes : une mise à jour pour les Britanniques après le Brexit

Puis-je louer la dépendance rénovée à un étudiant en France ?

Négociation maison : huit biens à moins de 50 000 euros en France